“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Pas facile la vie de chien en Principauté

Mis à jour le 05/02/2015 à 08:12 Publié le 05/02/2015 à 07:32
Les espaces verts, les pelouses et les plages sont interdits aux chiens en Principauté.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pas facile la vie de chien en Principauté

Plus de 2.000 chiens sont recensés en Principauté. Sept espaces leur sont totalement dédiés. Mais l’accès aux espaces verts et aux plages leur sont interdits. Pas simple…

Plus de 2.000 chiens sont recensés en Principauté. Sept espaces leur sont totalement dédiés. Mais l’accès aux espaces verts et aux plages leur sont interdits. Pas simple…

Tatoo, Rocky et Charlus font partie des quelque 2.000 chiens résidant à Monaco. Un chiffre important compte tenu de la surface réduite du territoire. Ils sont nombreux et, pourtant, nos amis à quatre pattes ne sont pas libres de circuler où bon leur semble.

Et pour cause, tous les espaces verts, les pelouses et les plages leur sont interdits d'accès. «Il est même impossible de se promener dans certains jardins avec son chien, comme à la Roseraie , regrette Nadine, dog sitter et gérante de la société «4 pattes services».

Sorties limitées

La raison de ces interdictions ? Préserver les espaces publics dont bénéficie la population résidente mais aussi les millions de visiteurs annuels.

Afin de permettre la cohabitation, certaines règles strictes ont été instaurées en Principauté : les chiens ne peuvent pas être lâchés mais doivent être toujours tenus en laisse ; les maîtres sont chargés de les surveiller en permanence.

Enfin, les toutous sont prohibés dans les bus et ne peuvent pas être promenés dans les lieux réservés aux enfants.

Toutefois, sept espaces sont réservés aux promenades quotidiennes des animaux de compagnie. Dispersés dans toute la Principauté, ces enclos ne sont pas prisés par Nadine : «Ils sont toujours sales car les gens ne ramassent pas les déjections. Je me refuse de promener les chiens là-bas!»

«Monaco n'est pas l'endroit idéal pour promener son chien, poursuit-elle. Je fais uniquement des sorties rapides de trente minutes.»

«Les espaces dédiés sont sales»

Les accès interdits aux chiens sont-ils dus à un manque de civisme ? «Les espaces dédiés aux chiens sont sales et beaucoup de personnes ne prennent toujours pas la peine de ramasser les besoins. Il faudrait peut-être qu'il y ait plus de distributeurs de sacs», s'indigne la nounou des bêtes.

Les maîtres sont de plus en plus nombreux à promener leurs animaux de compagnie en dehors de Monaco : «Nous devrions prendre exemple sur Menton. Face au casino, les chiens s'amusent en toute liberté sur la plage!»

Mauvais élève, Monaco n'entend pas modifier les restrictions pour nos amis canins. Une grosse déception pour Nadine. D'autant plus qu'elle rappelle que les promenades sont très importantes pour l'équilibre du chien. Cela lui permet de «se sociabiliser et de se dépenser»…

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.