“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco: les 68 logements domaniaux de l'îlot Canton livrés en janvier 2014

Mis à jour le 04/09/2013 à 16:57 Publié le 04/09/2013 à 12:57
Les logements seront livrés en janvier 2014.

Les logements seront livrés en janvier 2014. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco: les 68 logements domaniaux de l'îlot Canton livrés en janvier 2014

Au rez-de-chaussée des habitations, la crèche « L'ile aux bambins » ouvrira également ses 60 berceaux courant janvier. Au même moment, le fonds régional de la Bibliothèque Louis-Notari sera installé dans les 2000m2 de sous-sol qui lui sont consacrés.

Au rez-de-chaussée des habitations, la crèche « L'île aux bambins » ouvrira également ses 60 berceaux courant janvier. Au même moment, le fonds régional de la Bibliothèque Louis-Notari sera installé dans les 2000m2 de sous-sol qui lui sont consacrés.

Les travaux de l'îlot Canton, débutés au mois de septembre 2011, touchent à leur fin. Dans le courant du mois de janvier, les premières visites devraient être effectuées par les locataires des soixante-huit logements domaniaux. La crèche, baptisée "L'île aux bambins", devrait également être livrée en tout début d'année.

Fin octobre, la construction d'une passerelle piétonne permettant de relier l'îlot à l'escalator du jardin exotique débutera. Livraison prévue au premier trimestre 2014.


Tous les détails ce jeudi dans Monaco-Matin


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.