“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Mariage princier: un commerce pas très "Net"

Mis à jour le 14/02/2012 à 15:51 Publié le 13/02/2012 à 07:18
Sur le site Le bon coin , la bonbonnière du mariage princier est proposée à 169 euros.

Sur le site Le bon coin , la bonbonnière du mariage princier est proposée à 169 euros. C.V.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Mariage princier: un commerce pas très "Net"

 De nombreux objets estampillés « Mariage princier » sont en vente sur le web. Des plus classiques… aux plus insolites comme les invitations ou les cadeaux!

 De nombreux objets estampillés « Mariage princier » sont en vente sur le web. Des plus classiques… aux plus insolites comme les invitations ou les cadeaux!

Sept mois après l'événement, le mariage du prince Albert II et de la princesse Charlène ne cesse d'intéresser les amateurs d'objets dérivés en tous genres.

Et le commerce est particulièrement présent sur Internet. Via les sites de vente entre particuliers et aux enchères, fleurissent des annonces ou sont proposées de classiques… ou d'insolites « souvenirs » des 1er et 2 juillet 2011.

Et ces vendeurs virtuels jouent sur l'aspect « article de collection » qui peut aiguiser l'appétit de « fans » de la Principauté ou de la famille princière.

En « tête de gondole » de ce commerce particulier, les pièces commémoratives et les timbres à l'effigie du couple princier tiennent le haut du panier.

Éventails et livrets revendus !

La pièce officielle de 2 euros tirée à presque 59 820 exemplaires est proposée en moyenne entre 150 et 200 euros en qualité brillante, et 40 à 60 euros en qualité courante. On trouve aussi le timbre officiel du couple princier (revendu 7 euros), des pin's, des badges…

Mais il y a plus lucratif. En temps de crise et de rigueur budgétaire, on peut imaginer que certains tentent l'expérience de ce vide-greniers d'objets princiers pour arrondir les fins de mois.

Sur www.leboncoin.fr, on peut trouver une bonbonnière du mariage princier « en excellent état (neuf), dans son emballage d'origine » à 150 euros propose un mystérieux vendeur.

À ce prix-là, la bonbonnière « contient encore le pochon de dragées » écrit le vendeur. Précisant que cette bonbonnière était un cadeau offert aux Monégasques. Revendre un cadeau… la démarche peut paraître cavalière.

Et que dire des offres proposant à 35 euros environs un éventail aux armoiries du couple princier, qui était distribué - gratuitement - aux invités le 2 juillet dernier, sur la place du Palais.

Ajoutez à ceci les livrets de messe de la cérémonie religieuse ou les blocs-notes distribués à la presse vendus à 10 euros.

Certains vendent même sur Ebay, l'« invitation officielle » pour la cérémonie civile du 1er juillet. Mise à prix pour cet objet proposé comme « rarissime » : 35 euros !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.