Rubriques




Se connecter à

Les pères en colère ont libéré le beffroi de Lille

Alain Chauvet, le père de Camille enlevée par sa mère dans le Var, a annoncé la fin de l'occupation du monument. L'entretien qu'il a obtenu avec Martine Aubry a répondu aux attentes du collectif.

E.M. Publié le 27/09/2013 à 11:44, mis à jour le 27/09/2013 à 15:40
Le père de Camille, enlevée dans le Var,  à l - 22738915.jpg
Camille a été « enlevée » par sa mère en 2010 à Carqueiranne. Elles sont introuvables malgré l'ouverture d'une enquête judiciaire.(PhotoPQR/La Voix du Nord/Max Rosereau)

Alain Chauvet, le père de Camille enlevée par sa mère dans le Var, a annoncé la fin de l'occupation du monument. L'entretien qu'il a obtenu avec Martine Aubry a répondu aux attentes du collectif.

 

Les six parents confrontés à des problèmes de garde ont quitté le beffroi de Lille ce vendredi matin après deux jours d'occupation. Alain Chauvet a pu rencontrer l'ancienne ministre, maire de Lille, pour lui faire part des revendications du collectif qui milite pour la généralisation du principe de garde alternée.

Selon le père de l'enfant enlevée par sa mère en décembre 2010 à Carqueiranne, Martine Aubry s'est aussi montrée très réceptive à son propre cas. "Elle ne comprend pas que la justice ne l'ait pas retrouvée, elle m'a assuré qu'elle transmettrait le dossier au préfet."

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.