“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les Français aiment le prince Albert de Monaco

Mis à jour le 08/06/2014 à 14:52 Publié le 08/06/2014 à 12:55
Selon l'enquête BVA publiée dans "Le Parisien", le prince Albert de Monaco est très populaire en France.

Selon l'enquête BVA publiée dans "Le Parisien", le prince Albert de Monaco est très populaire en France. (Photo Eric Dulière)

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Les Français aiment le prince Albert de Monaco

73 % des Français ont une bonne opinion du prince Albert II. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par BVA et publié ce dimanche dans "Le Parisien".

73 % des Français ont une bonne opinion du prince Albert II. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par BVA et publié ce dimanche dans "Le Parisien".

Cette enquête réalisée les 5 et 6 juin 2014, quelques jours après l'annonce de la grossesse de la princesse Charlène, montre la belle popularité du souverain monégasque dans l'Hexagone.

Les personnes interrogées le trouvent en effet "sympathique", "honnête" (70%), "sincère" (69%) et "compétent" (68%). De quoi faire rêver François Hollande...

Monaco ne fait pas rêver

Une popularité au beau fixe pour le Prince, mais des opinions plus nuancées à propos de Monaco.

Pour 48% des sondés, le Rocher s'apparente à une "Principauté d'opérette", tandis que 53% n'aimeraient pas y vivre. Seule ombre au tableau pour le Prince, 57% des Français ne le jugent pas enclin à débarrasser Monaco de son statut de paradis fiscal.

 

 


Plus d'infos ce lundi dans Monaco-Matin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.