Rubriques




Se connecter à

Le parc photovoltaïque de Méounes va bientôt sortir de terre

L’aménagement de l’accès au site a débuté quartier Planneselve. La future ferme solaire de 18 MW sur 30 hectares produira l’équivalent de la consommation de 7650 foyers dès avril 2014.

E. C. Publié le 17/09/2013 à 11:51, mis à jour le 17/09/2013 à 11:57
Le parc photovoltaïque  va bientôt sortir de  - 22615761.jpg
Une aire de stockage des poids lourds en bordure de la RD554 permettra de faciliter le transit vers le plateau de Planneselve. F. M.

Avec quatre cents rotations de semi-remorques pendant six mois et des travaux de voirie colossaux, le bilan carbone n'a, au premier abord, rien de reluisant.

Une fois le parc solaire du quartier Planneselve en service dès avril prochain, la dette écologique sera toutefois bien vite compensée. Avec de l'énergie verte pour l'équivalent de 7 650 foyers. L'aboutissement d'un projet vieux de cinq ans, initié alors que la municipalité précédente lançait sa politique de développement durable. « À l'époque, même sans foncier disponible, l'opération se rentabilisait grâce à la taxe professionnelle » rappelle le maire Jean-François Massué. Mais après quatre ans et demi de procédures administratives contraignantes, les choses ont bien changé. Les tarifs de rachat bonifiés revus et corrigés, la taxe professionnelle supprimée au profit de la cotisation foncière des entreprises, un installateur nommé Véolia qui s'est depuis retiré du marché des énergies renouvelables… « le chemin a été long et pénible » confie l'élu.

Des recettes pour la commune

 

Mais le parc solaire, composé de près de 60 000 panneaux pour une production de 18 MW sortira bien de terre. L'entreprise Solaire Direct, déjà installatrice de nombreux projets similaires dans le département (Varages, Vinon, Brignoles, Esparron, La Verdière…) s'est vu confier le programme après le retrait de Véolia. « Avec les mêmes garanties qualitatives et financières qu'à l'origine ». Malgré l'absence de terrain à louer à l'exploitant, la commune de Méounes pourra ainsi espérer entre 80 000 et 110 000 euros de retombées économiques par le biais de la cotisation foncière des entreprises et de l'imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER). Une convention de partenariat avec la commune pour des projets avec l'école municipale a également été signée… Les travaux peuvent désormais commencer.

Six mois de travaux

Mais pour parvenir jusqu'au site sur le plateau, encore fallait-il en aménager l'accès. L'élargissement de la voirie au niveau de la RD554 et la correction des courbes des deux épingles de la montée de Planneselve ont donc été entrepris en début de semaine dernière. Les poids lourds pourront ainsi, dès octobre, livrer les premiers éléments de construction. Seize convois exceptionnels sont ensuite attendus pour l'acheminement des postes électriques de plusiurs dizaines de tonnes sur le plateau. Difficile d'imaginer de tels engins emprunter cette route alors qu'il est déjà peu aisé de s'y croiser en temps normal. Une circulation alternée sera ainsi mise en œuvre pour limiter au maximum les nuisances pour les 150 foyers habitants le quartier.

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.