“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La princesse Charlène rayonnante au tournoi Sainte-Dévote à Monaco

Mis à jour le 12/04/2015 à 11:08 Publié le 12/04/2015 à 10:06
Monégasques et Sud-Africains se retrouveront en Afrique du Sud

Monégasques et Sud-Africains se retrouveront en Afrique du Sud Franz Chavaroche

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La princesse Charlène rayonnante au tournoi Sainte-Dévote à Monaco

Le tournoi de rugby Sainte-Dévote, dédié aux enfants, s'est déroulé samedi au stade Louis-II. Cette rencontre internationale, qui en était à sa cinquième édition, est co-organisée par la Fondation Princesse Charlène de Monaco et la Fédération monégasque de rugby.

Le tournoi de rugby Sainte-Dévote, dédié aux enfants, s'est déroulé samedi au stade Louis-II. Cette rencontre internationale, qui en était à sa cinquième édition, est co-organisée par la Fondation Princesse Charlène de Monaco et la Fédération monégasque de rugby.

L'épouse du prince Albert II a passé un long moment au stade avec les différentes équipes, parmi lesquelles Monaco et l'Afrique du Sud. Les Sud-Africains, d'origine très modeste, passent ainsi plusieurs jours en Principauté, avant que les Monégasques effectuent à leur tour un séjour dans leur pays.

La princesse Charlène, rayonnante, a pris un plaisir évident à discuter avec les jeunes rugbymen.

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)

(Photo Franz Chavaroche)


Plus d'infos ce dimanche dans Monaco-Matin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.