“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Hôtel Columbus de Monaco : une trentaine d'employés en grève

Mis à jour le 30/10/2013 à 09:08 Publié le 29/10/2013 à 14:52
Depuis lundi, une trentaine d’employés est en grève devant l’établissement hôtelier.

Depuis lundi, une trentaine d’employés est en grève devant l’établissement hôtelier. A.H.

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Hôtel Columbus de Monaco : une trentaine d'employés en grève

Des employés de l'hôtel Columbus de Monaco, situé à Fontvieille, sont en grève depuis ce lundi matin. Ils dénoncent un plan de restructuration engagé par la direction de l'établissement hôtelier depuis 8 ans

Des employés de l'hôtel Columbus de Monaco, situé à Fontvieille, sont en grève depuis ce lundi matin. Ils dénoncent un plan de restructuration engagé par la direction de l'établissement hôtelier depuis 8 ans.

"Respectez-nous ! La restructuration, ça suffit!". En face de l'hôtel Columbus de Monaco, une trentaine de salariés ont affiché, sur des draps blancs, leur ras-le-bol.

Depuis lundi, ces employés font un sit-in devant l'établissement de l'avenue des Papalins. Entraînant de grosses difficultés de fonctionnement à l'intérieur. Le bar et le restaurant sont fermés.

Parmi les doléances des grévistes : un plan de restructuration qui n'en finit pas, depuis 2005, de faire des dégâts, pas de renégociations du contrat d'évolution des salaires, l'abus de sanctions arbitraires.

Et la goutte d'eau qui a fait déborder le vase fut, selon eux, la mise en place éminente d'un ajustement de l'activité opérationnelle du bar.

" Cet ajustement ne modifie en rien les tâches quotidiennes des employés concernés. Un amalgame est à l’origine du terme de « restructuration » employé par les représentants du personnel " estime Alexandre-Pierre Faidherbe, directeur général de l'étalissement. Il ajoute : " Depuis l’arrivée de la nouvelle direction, les salaires ont été augmentés hors minima de 2% en juillet 2011, et du même montant en Janvier 2013."


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.