“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Hôtel Columbus de Monaco : une trentaine d'employés en grève

Mis à jour le 30/10/2013 à 09:08 Publié le 29/10/2013 à 14:52
Depuis lundi, une trentaine d’employés est en grève devant l’établissement hôtelier.

Depuis lundi, une trentaine d’employés est en grève devant l’établissement hôtelier. A.H.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Hôtel Columbus de Monaco : une trentaine d'employés en grève

Des employés de l'hôtel Columbus de Monaco, situé à Fontvieille, sont en grève depuis ce lundi matin. Ils dénoncent un plan de restructuration engagé par la direction de l'établissement hôtelier depuis 8 ans

Des employés de l'hôtel Columbus de Monaco, situé à Fontvieille, sont en grève depuis ce lundi matin. Ils dénoncent un plan de restructuration engagé par la direction de l'établissement hôtelier depuis 8 ans.

"Respectez-nous ! La restructuration, ça suffit!". En face de l'hôtel Columbus de Monaco, une trentaine de salariés ont affiché, sur des draps blancs, leur ras-le-bol.

Depuis lundi, ces employés font un sit-in devant l'établissement de l'avenue des Papalins. Entraînant de grosses difficultés de fonctionnement à l'intérieur. Le bar et le restaurant sont fermés.

Parmi les doléances des grévistes : un plan de restructuration qui n'en finit pas, depuis 2005, de faire des dégâts, pas de renégociations du contrat d'évolution des salaires, l'abus de sanctions arbitraires.

Et la goutte d'eau qui a fait déborder le vase fut, selon eux, la mise en place éminente d'un ajustement de l'activité opérationnelle du bar.

" Cet ajustement ne modifie en rien les tâches quotidiennes des employés concernés. Un amalgame est à l’origine du terme de « restructuration » employé par les représentants du personnel " estime Alexandre-Pierre Faidherbe, directeur général de l'étalissement. Il ajoute : " Depuis l’arrivée de la nouvelle direction, les salaires ont été augmentés hors minima de 2% en juillet 2011, et du même montant en Janvier 2013."


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.