“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Georges Marsan et ses colistiers pronent un "retour à la dignité" dans la campagne des éléctions communales

Mis à jour le 23/02/2015 à 09:08 Publié le 20/02/2015 à 18:19
Georges Marsan et ses colistiers ont tous cosigné une déclaration solennelle dans laquelle ils estiment que « la vie démocratique de notre pays et l’image de la Principauté [ont été] bafouées ».

Georges Marsan et ses colistiers ont tous cosigné une déclaration solennelle dans laquelle ils estiment que « la vie démocratique de notre pays et l’image de la Principauté [ont été] bafouées ». Michaël Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Georges Marsan et ses colistiers pronent un "retour à la dignité" dans la campagne des éléctions communales

Via un courrier qu’ils ont tous paraphé, Georges Marsan et ses colistiers en course dans la campagne pour l’élection communale ont publié cet après-midi une déclaration solennelle.

Via un courrier qu’ils ont tous paraphé, Georges Marsan et ses colistiers en course dans la campagne pour l’élection communale ont publié cet après-midi une déclaration solennelle.

Un texte rédigé « suite aux graves dérives constatées durant la campagne » selon les candidats de la liste "L’évolution communale".

"Nous appelons à ce que la campagne électorale en vue des prochaines élections communales retrouve de la dignité. [...] Nous ne saurions accepter que des perspectives électorales puissent autoriser quiconque à adopter des méthodes indignes, par méconnaissance de nos usages établis et par seule ambition personnelle".

Les candidats autour du maire sortant pointent en filigrane la candidature sur la liste de Franck Nicolas de la baronne Cécile de Massy, annoncée lundi et retirée mercredi.

"En obligeant le Palais Princier à intervenir dans cette campagne, en lançant un appel à candidature sur internet comme pour un casting de spectacle, en assénant publiquement au maire sortant des attaques personnelles, la vie démocratique de notre pays et l’image de la Principauté sont bafouées".

Pour les colistiers: "Les actes de chacun engagent toute notre petite communauté sous le regard d’observateurs locaux et internationaux. Nous appelons à ce que cette campagne se recentre sur sa seule raison d’être, la proposition d’un projet sérieux et réaliste et le choix d’une équipe compétente pour gérer l’avenir de notre mairie".
 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.