“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

DIAPO. La Bravade de Fréjus lancée en fanfare pour Saint-François de Paule

Mis à jour le 12/05/2014 à 08:04 Publié le 11/05/2014 à 11:41
Ce matin, dès 9 heures, défilé des bravadeurs dans les rues du centre historique.

Ce matin, dès 9 heures, défilé des bravadeurs dans les rues du centre historique. Philipe Arnassan

DIAPO. La Bravade de Fréjus lancée en fanfare pour Saint-François de Paule

Les Amis de Saint-François de Paule rendent hommage à celui qui délivra Fréjus de la peste il y a plus de cinq siècles. Danses, messe, processions en costume en centre-ville…

Les Amis de Saint-François de Paule rendent hommage à celui qui délivra Fréjus de la peste il y a plus de cinq siècles. Danses, messe, processions en costume en centre-ville…

>>DIAPO. La bravade rassemble les Fréjusiens

 

 

Entraînés par le général de Bravade Daniel Lambert et ses colonels Alain Bellière et Christian Jamme, l'officier d'ordonnance Franck Preire et le tambour-major Jérôme Orlandini, les bravadeurs et la batterie fanfare ont fait sensation dans les rues du centre historique de Fréjus hier, en costume d'époque.

Offrant à la foule admirative un superbe concert avec la philharmonie aurélienne, les trente musiciens de la batterie fanfare ont fait entendre la puissance de leur conviction. Car c'est pour rendre hommage et célébrer Saint-François de Paule qui a délivré Fréjus de la peste il y a plus de cinq siècles que les bravadeurs empreints de ferveur et de reconnaissance reconstituent l'Histoire.

Le président de l'association les « Amis de Saint-François de Paule », Pierre Cuggia, est soutenu par le père Pierre Aguila de l'église Saint-Roch et le père Mathias de la cathédrale Saint-Léonce pour cette fête votive et les messes en mémoire de ce Calabrais canonisé en 1519.

Le buste de celui-ci embarqué à bord du pointu « Saint-Aygulf », au son des tambourinaires, est arrivé par la mer hier soir vers 21 heures, accompagné des bateaux des « Voiles Latines » qui ont remonté le nouveau canal de Port-Fréjus.

Le corps de bravade, après la bénédiction des armes par le clergé, l'a accueilli au terme d'une procession aux flambeaux, ponctuée de salves de mousqueterie.

Autour du feu de joie, les danses provençales traditionnelles des groupes folkloriques ont conquis le public jusque tard dans la nuit. Ce matin, les chevau-fru seront de la partie.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.