“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Deux lycéens monégasques dans la délégation officielle à Auschwitz

Mis à jour le 30/01/2015 à 08:00 Publié le 29/01/2015 à 14:48
Nicole Abecassis, professeur de philosophie, entourée des lycéens Mickaël Ryckmans et Roxane Lanza. Ils ont tous les trois participé au déplacement officiel en Pologne.(Photo Michaël Alesi)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux lycéens monégasques dans la délégation officielle à Auschwitz

Roxane et Mickaël ont participé en début de semaine au déplacement organisé par le Département des Relations Extérieures et de la Coopération dans le cadre du 70e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau.

Roxane et Mickaël ont participé en début de semaine au déplacement organisé par le Département des Relations Extérieures et de la Coopération dans le cadre du 70e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau.

Une expérience forte qu'ils racontent à leur détour. Une envie de transmettre à leur tour le souvenir de cet épisode particulièrement sombre de l'histoire. "Nous sommes les porteurs de cette mémoire de demain", expliquent-ils.

Tous deux élèves de terminale (lycée Albert-Ier pour Mickaël et lycée FANB pour Roxane), ils ont assisté aux commémorations aux côtés de la délégation monégasque représentée par le conseiller de gouvernement aux Relations Extérieures et à la Coopération José Badia.

 


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.