“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cartier baptise un salon "Prince Rainier III" à Monaco

Mis à jour le 13/05/2015 à 09:20 Publié le 13/05/2015 à 09:15
Le souverain a récemment inauguré cet espace accompagné par Coralie de Fontenay, directeur général Cartier France, Audrey Presburger, directrice de la boutique de Monaco et Stanislas de Quercize, président Cartier International.

Cartier baptise un salon "Prince Rainier III" à Monaco

L’espace situé au premier étage de la boutique sur la place du Casino marque le lien cultivé depuis presque cent ans entre la maison de joaillerie française et la famille princière monégasque

L’espace situé au premier étage de la boutique sur la place du Casino marque le lien cultivé depuis presque cent ans entre la maison de joaillerie française et la famille princière monégasque

C'est un petit écrin niché sur la place du Casino. Deux canapés gris velours, du mobilier soigné et trois fenêtres ouvertes sur la place. Voilà le salon Prince Rainier III que la maison Cartier vient de baptiser au premier étage de sa boutique monégasque.

Un espace chaleureux réservé aux clients. Il marque, un peu plus encore, le lien entre la famille princière et le joaillier français.

Depuis 1920, Cartier est en effet fournisseur officiel du prince de Monaco.

L'histoire a commencé sous le prince Albert-1er. Et elle perdure. «Il y a une longue complicité entre la maison Cartier et la Principauté. Et la famille princière continue de cultiver ce lien indéfectible», souligne un responsable des collections du Palais princier, qui compte de nombreux bijoux et objets signés Cartier dans ses trésors.

En 1955 par exemple, c'est chez Cartier que le prince Rainier III commandera la bague de fiançailles qu'il offrira à Grace Kelly. Un détail qui a forgé ces liens intimes.

Un salon Princesse Grace à New York

Cette intimité, c'est justement l'esprit du salon créé dans la boutique de la place du Casino. Sur les murs, sont notamment accrochées des photographies inédites du prince Rainier III à tous les âges de sa vie. Et beaucoup sont prises avec sa famille.

Notamment de très beaux moments de vie saisis entre le prince Rainier et son fils. «Ces photos nous sommes allés les choisir dans les archives du Palais princier pour donner une atmosphère intime à ce salon», commente Audrey Presburger, la directrice des lieux.

Dix ans après la disparition du prince Rainier, l'inauguration du salon qui porte son nom donne aussi l'impulsion à une petite exposition d'objets signés Cartier ayant appartenu à l'ancien souverain. Des pièces exceptionnelles, sorties des collections princières, qui sont visibles jusqu'au 16

mai. Un autre hommage artistique sera rendu au prince Rainier III, en septembre, à l'occasion de l'exposition « Art-bre » dans les jardins de Roquebrune-Cap-Martin.

Côté hommage, l'initiative de la boutique monégasque va être poursuivie par la maison Cartier aux États-Unis. En effet, en travaux depuis une année, la boutique située sur la Cinquième Avenue à New York doit, pour sa réouverture en mai 2016, accueillir trois salons.

Un sera nommé «Andy Warhol», l'autre «John Kennedy». Et le troisième « Princesse Grace de Monaco ». Une façon de tisser encore davantage le lien…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct