Rubriques




Se connecter à

Cantonales de Brignoles: Dispard irait, pas le PS

La cantonale partielle des 6 et 13 octobre à Brignoles continue d'agiter le microcosme politique du centre Var.

P.Z. Publié le 17/09/2013 à 11:58, mis à jour le 17/09/2013 à 15:36
Jean-Paul Dispard, suspendu du FN, devrait quand même se présenter à la cantonale partielle de Brignoles
Jean-Paul Dispard, suspendu du FN, devrait quand même se présenter à la cantonale partielle de Brignoles P.B.

La cantonale partielle des 6 et 13 octobre à Brignoles continue d'agiter le microcosme politique du centre Var.

A moins de 48h du gong final - les différents candidats ont jusqu'à mecredi, 16h, pour se manifester en préfecture - les négociations entrent dans leur dernière ligne droite.

A gauche, toutefois, il semblerait que les négociations mènent à une voie de garage... A priori, la volonté du PS et de EELV de créer les conditions du rassemblement de toute la gauche se heurte à la fermeté du PCF, qui maintient son candidat Laurent Carratala. Du coup, le parti socialiste pourrait... ne présenter personne, et choisir de soutenir une candidature proposée par EELV. Selon toute vraisemblance, il devrait s'agir de Magda Igyarto, qui s'était déjà présentée en 2011.

 

A droite, "la porte reste toujours ouverte" pour un accord visant à une candidature commune UMP/UDI. Mais ce lundi, une source proche du parti centriste confie que "les discussions sont très difficiles".

Enfin, Jean-Paul Dispard , élu conseiller général en 2011 sous les couleurs du FN, avait promis "une grosse surprise" la semaine passée. Et selon toute vraisemblance, il devrait tenir parole en se rendant ce mardi matin à Toulon pour y déposer sa candidature sans étiquette. Voilà qui devrait compliquer les affaires de Laurent Lopez, qui défendra les couleurs frontistes.

La campagne n'a pas encore débuté, mais le rendez-vous de la cantonale partielle propose déjà un scénario à rebondissements, à quelques mois d'élections municipales à enjeux qui occupent aussi tous les esprits...

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.