“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Baby et Népal mi-juillet chez les Grimaldi à Roc Agel

Mis à jour le 19/06/2013 à 15:06 Publié le 19/06/2013 à 07:05
Les deux pachydermes pour lesquels la princesse Stéphanie s'est battue rejoindront prochainement la propriété de la famille Grimaldi.

Les deux pachydermes pour lesquels la princesse Stéphanie s'est battue rejoindront prochainement la propriété de la famille Grimaldi. Reuters

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Baby et Népal mi-juillet chez les Grimaldi à Roc Agel

Après avoir été sauvées de l'euthanasie le 22 mai dernier, les éléphantes Baby et Népal rejoindront, à la mi-juillet, la propriété de la famille Grimaldi, sur les hauteurs de la Principauté

Après avoir été sauvées de l'euthanasie le 22 mai dernier, les éléphantes Baby et Népal rejoindront, à la mi-juillet, la propriété de la famille Grimaldi, sur les hauteurs de la Principauté

Baby et Népal seront bientôt deux heureuses retraitées sur les hauteurs de la Principauté. Les deux éléphantes du parc de la Tête d'or à Lyon, soupçonnées d'être porteuses de la tuberculose et menacées d'euthanasie, doivent leur salut à la princesse Stéphanie. Elle avait annoncé vouloir et pouvoir accueillir les deux éléphantes dans la propriété de la famille Grimaldi à Roc Agel, sur les hauteurs de Monaco. Depuis plusieurs semaines, des travaux sont d'ailleurs en cours sur un terrain de la propriété pour préparer un enclos confortable à Baby et Népal.

Épilogue d'un feuilleton

Le quotidien lyonnais Le Progrèsannonçait hier que le transfert des deux éléphantes devrait intervenir le 11 juillet. Une date qui n'est pas confirmée par l'entourage de la princesse Stéphanie. Mais on peut toutefois espérer voir arriver les deux éléphantes vers la mi-juillet ; après les démarches administratives et autorisations nécessaires.

Épilogue du feuilleton « Baby et Népal » qui avait provoqué le débat en France auprès des défenseurs des animaux jugeant injuste le funeste destin qui avait été envisagé pour elles.

En effet, une décision du préfet du Rhône demandait l'euthanasie des bêtes soupçonnées d'être porteuses de la tuberculose en raison des risques qu'elles pouvaient faire courir aux personnes qui les auraient approchées. Le 22 mai dernier, le tribunal administratif de Lyon avait finalement annulé la décision du préfet, laissant la vie sauve aux éléphantes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.