“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Zone Interdite: un an dans la vie du Prince Albert II

Mis à jour le 13/01/2013 à 13:41 Publié le 12/01/2013 à 11:50
Avant la diffusion du documentaire de 90 minutes, l'équipe de Zone Interdite a tourné dans les lieux les plus secrets de la Principauté. Ici, dans les caves de la SBM, situées dans les sous-sols de l'Hôtel de Paris, avec Patrice Frank, chef sommelier.

Avant la diffusion du documentaire de 90 minutes, l'équipe de Zone Interdite a tourné dans les lieux les plus secrets de la Principauté. Ici, dans les caves de la SBM, situées dans les sous-sols de l'Hôtel de Paris, avec Patrice Frank, chef sommelier. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Zone Interdite: un an dans la vie du Prince Albert II

Depuis janvier 2012, la boîte de production Patrick Spica suit le Souverain dans sa vie de chef d’État mais aussi dans son intimité et sa vie de famille. Le tournage se termine aujourd’hui en Principauté

Depuis janvier 2012, la boîte de production Patrick Spica suit le Souverain dans sa vie de chef d’État mais aussi dans son intimité et sa vie de famille. Le tournage se termine aujourd’hui en Principauté

Depuis janvier 2012, la boîte de production Patrick Spica suit le Souverain dans sa vie de chef d’État mais aussi dans son intimité et sa vie de famille. Le tournage se termine aujourd’hui en Principauté

Les caves les plus prestigieuses du monde ont reçu la visite de Wendy Bouchard, la nouvelle présentatrice de Zone Interdite sur M6, hier après-midi. C'est en effet dans les sous-sols de l'Hôtel de Paris qu'une équipe de la chaîne est venue filmer des images dites « de plateau » pour faire un bel emballage au documentaire exclusif diffusé ce dimanche. « Intimité et Pouvoir », soit un an dans la vie du prince Albert II. Du jamais vu depuis son avènement.

Un film de 90 minutes, produit par la très prolifique boîte de production Patrick Spica, retraçant depuis janvier 2012 à janvier 2013 les moments clés qui définissent les différentes facettes du souverain.

Archives personnelles et déjeuners en famille

De son bureau personnel au sommet d'une des tours du palais aux salons les plus privés où il se réunit toujours en famille, de manifestations sportives en galas caritatifs de prestige, d'obligations politiques en passion très personnelle, à Monaco ou à l'étranger, Albert II partage pour la première fois sa vie publique et privée. L'homme sera entouré de ses principaux collaborateurs, de son épouse et de sa famille au grand complet pour dévoiler sa personnalité et répondre ainsi aux questions intimes liées à son règne. Le reportage dévoilera des documents encore inédits comme des films de la famille princière, fournis par le prince lui-même.

Wendy Bouchard et l'équipe de Zone Interdite sont, quant à eux, arrivés à Monaco hier afin de compléter le sujet. Et c'est dans les endroits interdits, les zones prohibées de la Principauté qu'ils emmèneront le téléspectateur.

Après un tour dans les caves de la SBM situées sous l'Hôtel de Paris, où Patrice Frank, chef sommelier, a dévoilé pour eux, les secrets des bouteilles les plus recherchées au monde, ils se sont rendus dans l'œil de Monaco, le PC de sécurité de la Sûreté Nationale. Aujourd'hui Wendy Bouchard devait interviewer le ministre d'État, Michel Roger, pour évoquer l'aspect institutionnel de Monaco. Le tournage devrait se terminer dans la journée au cœur de l'incontournable Casino de Paris. Dimanche soir, pas besoin d'excuse, c'est plateau télé !
 


Savoir+

Zone Interdite « Intimité et Pouvoir : un an dans la vie du Prince Albert II ».

Dimanche 13 janvier à 20 h 50 sur M6.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.