“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

XVe Rallye historique : les bolides d'antan à l'approche

Mis à jour le 28/01/2012 à 11:24 Publié le 28/01/2012 à 07:04
Les amateurs de voitures anciennes vont se régaler lors de ce 15e rallye Monte-Carlo historique.

Les amateurs de voitures anciennes vont se régaler lors de ce 15e rallye Monte-Carlo historique. Olivier Ogéron

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

XVe Rallye historique : les bolides d'antan à l'approche

Les plus de 300 concurrents de la 15e édition du Rallye Monte-Carlo historique prendront le départ à partir de demain depuis Oslo, Varsovie et Glasgow pour rallier La Principauté

Une compétition qui ne rassemblerait que des voitures anciennes… Une idée saugrenue qui est à l'origine du premier Rallye automobile Monte-Carlo historique. 2012 marque la 15e édition de la course, preuve que le projet ambitieux a rapidement su trouver ses aficionados.

C'est la section historique de l'ACM (Automobile club de Monaco) qui est à l'origine de la manifestation.

En 1995, elle expose une série de véhicules qui avaient participé aux rallyes Monte-Carlo des années 1970. Décision est vite prise de les remettre sur l'asphalte, pour montrer de quoi ils sont encore capables.

S'ils étaient soixante concurrents pour la première édition du rallye historique en 1998, ils sont aujourd'hui plus de trois cent à tenter leur chance.

La condition sine qua non pour pouvoir prétendre prendre le départ : un modèle identique de la voiture doit avoir participé à un rallye Monte-Carlo entre 1955 et 1980.

Mardi, 14 heures, port Hercule

Les participants pourront s'élancer au choix depuis plusieurs destinations, depuis des villes qui accueillaient historiquement les départs. Ainsi dimanche, Oslo, Varsovie et Glasgow verront partir une partie des coureurs et les autres démarreront de Barcelone, Turin et Reims lundi.

Le premier gros rendez-vous en terres monégasques pour les passionnés est pris pour mardi avec l'arrivée des autos vers 14 heures sur le port Hercule.

Le lendemain, elles se dirigeront vers Valence pour revenir en Principauté vendredi soir. Une dernière nuit de course et les résultats seront proclamés samedi vers midi.

Le spectacle promet d'être, cette année encore, au rendez-vous.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.