“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Voyage au Mali: le prince Albert II visite le centre Mérieux...

Mis à jour le 18/02/2012 à 15:33 Publié le 18/02/2012 à 14:04
La fondation Mérieux se mobilise au service de la lutte mondiale contre les maladies infectieuses.		(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Voyage au Mali: le prince Albert II visite le centre Mérieux...

Le prince Albert II continue son périple malien, accompagné de sa délégation. Après avoir inauguré mardi dernier le consulat honoraire de Monaco au Mali, la visite d'Etat du souverain l'a mené jusqu'au centre Mérieux.

Le prince Albert II continue son périple malien, accompagné de sa délégation. Après avoir inauguré mardi dernier le consulat honoraire de Monaco au Mali, la visite d'Etat du souverain l'a mené jusqu'au centre Mérieux.

Une présentation des activités de la fondation a été effectuée par le professeur Souleyname Diallo, directeur du centre au Mali.

Créée en 1967, par le Dr Alain Mérieux, la fondation éponyme se mobilise au service de la lutte mondiale contre les maladies infectieuses. Son action s'oriente autour de quatre axes stratégiques : soutien à la recherche appliquée, échanges de connaissances par la formation et la diffusion de l'innovation scientifique, renforcement des structures de santé, soutien mères - enfants. Elle possède plusieurs centres à travers le monde, dont celui du Mali.

Un accord de coopération triennal, visant à améliorer la qualité des soins de santé offerts aux populations rurales en permettant l'accès à un meilleur diagnostic biologique, a été signé en 2010 entre la Principauté et la fondation.

Le projet pilote, financé à 100 % par la coopération monégasque, mené par le centre de Bamako et l'ONG Santé Sud, a pour objectif d'appuyer les centres de santé communautaires, premier niveau de la pyramide de soins et de les intégrer au réseau national de laboratoires responsables de la formation continue, du contrôle qualité et de la surveillance épidémiologique. Neuf nouveaux laboratoires sont prévus pour faire face aux besoins, couvrant ainsi une population de 100 000 personnes.

Retrouvez l'intégralité de notre article dans le journal en ligne ou sur votre ipad.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.