“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

VIDEOS. Impressionnant mouvement de foule à Cannes ce lundi soir, pompiers et policiers mobilisés

Mis à jour le 11/08/2020 à 09:59 Publié le 11/08/2020 à 01:03
Cannes, ce lundi soir.

Cannes, ce lundi soir. Photo S.N.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDEOS. Impressionnant mouvement de foule à Cannes ce lundi soir, pompiers et policiers mobilisés

Gros mouvement de foule ce lundi soir à Cannes après que des passants ont cru entendre des coups de feu. Mais il ne s'agissait que d'une rumeur sans fondements.

Mouvement de panique ce lundi soir vers 23h30 sur la Croisette à Cannes. Des passants croient entendre des coups de feu.

Se forme alors un mouvement de foule depuis la rue Félix-Faure, près des Allées (à côté de la mairie) qui se propage jusque sur la Croisette.

Passants, clients à la terrasse des bars et restaurants sont emportés par cette vague. Des gens tombent, se blessent.

Les rumeurs les plus folles courent.

Des badauds sortent leur smartphone, filment des hommes armés et diffusent les vidéos sur les réseaux sociaux. En fait, il s’agit de policiers en civil accourus sur place et se dirigeant vers le Carlton. Selon une rumeur, un tireur serait rentré dans le palace.

Policiers municipaux et nationaux, CRS, pompiers se rendent en nombre sur les lieux, le maire David Lisnard est alerté. Le quartier est bouclé dans les minutes qui suivent.

"On sortait du casino 3.14 lorsqu’on a vu une foule courir et crier. On a suivi le mouvement. On a entendu qu’il y avait eu une fusillade et que le tireur s’était réfugié dans un palace. Les gens étaient affolés, ils essayaient de se réfugier au 3.14 qui a dû fermer ses portes tellement il y avait de monde", raconte Kelly, jeune parisienne en vacances.

La recherche d’un ou de plusieurs éventuels tireurs restera vaine.

Vers minuit et demi David Lisnard confirmera "qu’il n’y a eu ni coup de feu, ni forcené retranché, mais un coup de folie collective après qu’un individu a crié 'coup de feu' (comme dans le carré d’or il y a deux ans). Nous faisons les ultimes levées de doute."

Une petite dizaine de blessés légers

Le bilan: une très grosse frayeur, et une petite dizaine de blessés légers. Comme le rappelait David Lisnard, ce n’est pas la première fois qu’un mouvement de panique se déroule sur la Côte à Cannes mais aussi dans d’autres grandes villes.

Des mouvements similaires ont eu lieu à Juan-les-Pins 14 août 2016, un mois après l’attentat de Nice. Un même mouvement de foule s’étaut déroulé à Nice 30 avril 2018, près de la place Masséna.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.