“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. Un démineur fait exploser une valise abandonnée boulevard des Moulins à Monaco

Mis à jour le 01/07/2019 à 20:39 Publié le 01/07/2019 à 20:38
Un démineur a été dépêché sur place pour neutraliser la valise abandonnée.

Un démineur a été dépêché sur place pour neutraliser la valise abandonnée. DR

VIDEO. Un démineur fait exploser une valise abandonnée boulevard des Moulins à Monaco

Ce lundi peu après 17 heures, un démineur a été dépêché sur le boulevard des Moulins pour neutraliser une valise suspecte. Le secteur a été sécurisé par la Sûreté publique entre le rond-point et le kiosque situé au pied de l'église Saint-Charles.

C'est une valise abandonnée près d'un parc de stationnement de vélos qui a intrigué les passants et les autorités monégasques.

Peu après 17 heures, les agents de la Sûreté publique ont sécurisé le périmètre, entre le rond-point de la pharmacie et le kiosque au pied de l'église Saint-Charles, avant de faire appel à un démineur pour effectuer une levée de doute et, de fait, neutraliser l'objet.

"C'est la valise
de ma patronne"

L'agent, équipé d'un casque et de matériels spécifiques, est arrivé vers 17h30 et a fait exploser la valise devant les badauds et commerçants du secteur, postés derrière les rubalises. " Cela a provoqué un bruit très fort et de la fumée ", témoigne l'un d'entre eux.

Finalement, la valise ne présentait aucun danger particulier.

"Après, une dame est sortie en disant que c'était la valise de sa patronne ", poursuit ce témoin.

Le périmètre de sécurité a été levé dans la foulée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct