“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

VIDEO. Le nouveau Conseil National de Monaco adopté à l’unanimité

Mis à jour le 13/09/2012 à 16:05 Publié le 13/09/2012 à 07:02
Après la bénédiction de Monseigneur Bernard Barsi, le prince Albert II a coupé le traditionnel ruban. Un jour qui marquera l'histoire de Monaco.

Après la bénédiction de Monseigneur Bernard Barsi, le prince Albert II a coupé le traditionnel ruban. Un jour qui marquera l'histoire de Monaco. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDEO. Le nouveau Conseil National de Monaco adopté à l’unanimité

Mercredi, le couple princier est venu inaugurer officiellement l’édifice ultramoderne situé en face du ministère d’État, en présence de l’ensemble des élus et des hautes personnalités

Mercredi, le couple princier est venu inaugurer officiellement l’édifice ultramoderne situé en face du ministère d’État, en présence de l’ensemble des élus et des hautes personnalités

 

 

 

Quel destin que ce Conseil National ! Il aura fallu quasiment dix ans et d'âpres batailles pour que ce nouvel édifice, moderne et fonctionnel, ouvre enfin ses portes (1). Hier à 17 heures, ce bâtiment, ancré dans le XXIe siècle par son architecture a reçu la bénédiction de Monseigneur Bernard Barsi puis a été inauguré officiellement par le prince souverain et son épouse. Accueilli par l'ensemble des membres du gouvernement, des élus et des personnalités monégasques, le couple princier a coupé le traditionnel ruban et dévoilé la plaque.

Stéphane Valeri félicité

Le timing de finition, serré, a donc pu être respecté et l'hémicycle terminé à temps. Un challenge ardu et pas certain d'être remporté après les sueurs froides d'une inondation en début d'été et de nombreux aléas de chantier. Jusqu'au bout, ce nouveau Conseil National aura donc été un combat. Mais la fin est heureuse puisque chacun se félicite désormais des couleurs, des boiseries, de l'architecture, de ce nouvel espace mais surtout de cet hémicycle ultramoderne.

Hier soir, Jean-François Robillon, en tant que président du Conseil National, était évidemment sous les projecteurs, mais c'est Stéphane Valeri, anciennement président de la majorité et à l'origine du projet qui a reçu les félicitations des présents.

Fair-play, Jean-François Robillon n'a d'ailleurs pas manqué de le faire remarquer dans son discours : « Il faut rendre grâce à mon prédécesseur Stéphane Valeri, et à la majorité issue du scrutin de 2003 dont de nombreux membres siègent encore dans cet hémicycle, d'avoir concrétisé, à force de persuasion, la réflexion entamée dans les années 1990, afin de voir ériger un nouveau siège pour le Conseil National, à la fois fonctionnel, moderne, résolument respectueux de l'environnement et adapté au travail législatif ainsi qu'aux nouveaux aspects du devoir de représentation de l'Assemblée. »

Le 26 septembre, le nouvel édifice prendra vie avec la session extraordinaire concernant la réforme des retraites. Un lancement qui le fera définitivement entrer dans l'Histoire .

 

(1) Le nouveau Conseil National va s'ouvrir aux Monégasques et aux résidents afin qu'ils puissent découvrir l'édifice. Le président du Conseil National et de nombreux élus accueilleront le public demain de 15 h à 19 h, samedi et dimanche de 9 h à 19 h.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.