Rubriques




Se connecter à

VIDEO. Albert II: "Je souhaite partager ce bonheur avec les Monégasques et les résidents de mon pays"

Au lendemain de la naissance des jumeaux princiers Gabriella et Jacques, le prince Albert II s'est adressé à ses "très chers compatriotes et habitants de la Principauté" dans un message audiovisuel.

La rédaction Publié le 11/12/2014 à 12:37, mis à jour le 11/12/2014 à 13:44
Albert II: "Je souhaite partager ce bonheur avec les Monégasques et les résidents de mon pays"
Le prince Albert II a annoncé la naissance de ses jumeaux dans un message audiovisuel. (Photo Gaetan Luci / Palais princier)

Au lendemain de la naissance des jumeaux princiers Gabriella et Jacques, le prince Albert II s'est adressé à ses "très chers compatriotes et habitants de la Principauté" dans un message audiovisuel.

Albert II: "Je souhaite partager ce bonheur... par nice-matin

 

>> VIDEOS. Les jumeaux princiers sont nés

"J’ai la grande joie de vous annoncer que la princesse Charlène, mon épouse bien-aimée, a donné naissance le 10 décembre 2014 à un garçon et une fille qui ont reçu les noms de Jacques, Honoré, Rainier, qui devient prince héréditaire; et  Gabriella, Thérèse, Marie, princesse et seconde dans la ligne de succession."

Le souverain poursuit en ces termes: "Je souhaite partager ce bonheur avec les Monégasques et plus largement avec tous les résidents de mon pays, car je vous sais unis dans une même communauté de sentiments autour de la princesse et de moi-même."

Et le prince de remercier "toutes celles et tous ceux, à Monaco et à travers le monde, qui ont manifesté leur attachement envers la princesse, moi-même et ma famille. Remercions Dieu de ce grand bonheur."

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.