“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Union Monégasque: "La méthode Nouvion est un échec total"

Mis à jour le 10/09/2015 à 08:28 Publié le 10/09/2015 à 08:19
Les trois élus de la minorité Union Monégasque - (de gauche à droite) Bernard Pasquier, Jean-François Robillon et Jean-Louis Grinda - en conférence de presse mardi après-midi au Conseil national.

Les trois élus de la minorité Union Monégasque - (de gauche à droite) Bernard Pasquier, Jean-François Robillon et Jean-Louis Grinda - en conférence de presse mardi après-midi au Conseil national. J.D.

Union Monégasque: "La méthode Nouvion est un échec total"

La minorité Union Monégasque a brossé les sujets d’actualité mardi, lors d’une conférence de presse de rentrée. Extension en mer, usine d’incinération, pacte de vie commune,...

La minorité Union Monégasque a brossé les sujets d’actualité mardi, lors d’une conférence de presse de rentrée. Extension en mer, usine d’incinération, pacte de vie commune,...

Ils sont rentrés et ils sont en forme!

Mardi, les trois élus de la minorité Union Monégasque (UM) ont animé une conférence de presse durant près de deux heures pour évoquer les gros dossiers de la vie politique du pays. Autant d'occasion d'épingler le président du conseil national en qui ils voient, sur tous les sujets, "un tigre de papier".

Pacte de vie commune, extension en mer et usine d'incinération furent les trois principaux sujets évoqués.

Le dossier de l'extension en mer a notamment cristallisé de nombreuses critiques à l'endroit du président du conseil national. « C'est un projet historique », souligne d'emblée Jean-Louis Grinda.

L'élu a d'abord rappelé un communiqué de presse, rédigé conjointement avec le parti Renaissance, qui liste plusieurs « aspects positifs ». Parmi lesquels : l'appui d'"un groupe de dimension mondiale qui s'engage fortement par une charte environnementale ambitieuse", la création d'un nouveau quartier, un équilibre financier global, le renforcement de l'économie, la création de nouveaux équipements publics.

"On pourrait créer un port franc"

Mais Union Monégasque fait une proposition concrète : les élus veulent un troisième étage de 5 hectares, au niveau du "soubassement technique".

Un plateau qui appartiendrait en totalité à l'État permettant d'accueillir, par exemple, "un nouveau port franc, des locaux d'archivages ou encore un centre pilote de traitement des déchets du quartier."

La minorité du Conseil national veut également que la soulte négociée soit indexée afin de dégager plus de moyens financiers pour des investissements publics.

Mais les élus s'inquiètent surtout du suivi du dossier de l'extension en mer par la majorité du conseil national.

"Dès qu'il a pris la tête du Conseil national, Laurent Nouvion a demandé au gouvernement la création d'une commission mixte, explique Jean-Louis Grinda. Seuls lui et Jacques Rit y ont participé, dans l'opacité la plus totale. Et après deux ans et demi de réunion, le président dénonce la méthode Roger".

C'est, une fois encore, la méthode de Laurent Nouvion qui est un échec total. Ils se sont faits au mieux baladé. Si on va au clash, je ne suivrai pas. Car Michel Roger est nommé par le prince. Laurent Nouvion ne cesse de dire: " On ne m'écoute pas. ""

Jean-François Robillon embraye: "Le gouvernement n'a aucune crainte du Conseil national. C'est gravissime. Je suis très triste de voir cela. Dans le social, c'est la disparition totale du Conseil national."

Enfin Bernard Pasquier rajoute ses petites phrases incisives: "On est quand même là pour faire des lois. Or, à mi-mandat, pas une seule proposition n'a été transformée en loi. Ce sont des tigres de papier."

On sent déjà que l'ambiance sera tendue pour la première séance publique du budget rectificatif le 1er octobre prochain.


Savoir +
Le conseil national a le Conseil National a désormais sa chaîne sur le bouquet Monaco Channel: http://www.monacochannel.mc/Chaines/Conseil-National-de-Monaco


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct