Rubriques




Se connecter à

Une semaine de prière pour l'unité

Les chrétiens de différentes confessions vont se retrouver, du 18 au 25 janvier, lors des manifestations organisées par toutes les églises, notamment en Principauté, à l'occasion de leur semaine commune de prière.

La rédaction Publié le 16/01/2012 à 07:20, mis à jour le 16/01/2012 à 09:52
Une semaine de prière  pour l'unité - 15656936.jpg
Autour de la princesse Stéphanie, l'an dernier pour la célébration œcuménique, le père Keppel, Alain Frère, le père Alain Goinot. archives O. O.

Les chrétiens de différentes confessions vont se retrouver, du 18 au 25 janvier, lors des manifestations organisées par toutes les églises, notamment en Principauté, à l'occasion de leur semaine commune de prière.

La première rencontre aura lieu à la chapelle Sainte-Thérèse desservie par les Pères Carmes, au boulevard d'Italie, où sera célébrée la messe pour l'unité le samedi 21 janvier à 18 heures.

L'homélie sera assurée par le père Patrick Keppel, délégué épiscopal à l'œcuménisme.

 

Le thème choisi cette année à partir d'un passage de la première lettre de Paul aux Corinthiens : « Tous nous serons transformés par la victoire du Christ », sera repris largement lors de la traditionnelle célébration œcuménique organisée sous le chapiteau de Fontvieille, le lundi 23 janvier à 19 heures, durant laquelle se produiront des artistes primés au cours du Festival du cirque.

Cette deuxième rencontre, solennelle, attire chaque année davantage de participants.

Elle accueillera ministres et fidèles catholiques, orthodoxes, protestants, anglicans, arméniens qui, avec le concours de diverses chorales et de la Fanfare des Carabiniers du Prince exprimeront l'unité qui est donnée à tous les baptisés de vivre dans leur foi commune.

Un temps fort de prière et de beauté offert à tous.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.