Rubriques




Se connecter à

Une femme poignardée à plusieurs reprises par son compagnon à Monaco, l'auteur présumé interpellé en France

Ce dimanche 17 avril, dans le quartier des Moneghetti à Monaco, une Monégasque de 24 ans a été poignardée à plusieurs reprises par son compagnon, de dix ans son aîné. Admise en soins intensifs au Centre hospitalier Princesse-Grace, son pronostic vital ne serait pas engagé. L'auteur présumé des faits a été interpellé en France, au nord de Menton.

Thibaut Parat Publié le 17/04/2022 à 21:01, mis à jour le 17/04/2022 à 21:18
C'est dans cet immeuble des Mandariniers, au 42 ter boulevard du Jardin exotique, qu'un homme a poignardé sa compagne à plusieurs reprises. Photo Jean-François Ottonello

Les deux voitures de police, garées ce dimanche après-midi au pied de l'immeuble Les Mandariniers, au 42 ter boulevard du Jardin Exotique, attirent l'œil des badauds. Que s'est-il passé dans cette paisible résidence du quartier des Moneghetti?

Le matin même, un Monégasque de 34 ans a poignardé à plusieurs reprises sa compagne de 24 ans, elle aussi de nationalité monégasque. 

Secourue par les sapeurs-pompiers et le SMUR de Monaco et transportée au Centre hospitalier Princesse-Grace, elle a été admise dans le service de soins intensifs. Son pronostic vital ne serait pas engagé. 

Une information judiciaire ouverte

Après avoir fui l'appartement domanial, dans lequel ils vivaient ensemble depuis deux années, l'auteur présumé des faits a été interpellé, au volant d'une voiture, au nord de Menton près de l'A8, par les militaires du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes qui tenaient un point de contrôle. 

Comme il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international délivré par un juge d'instruction monégasque, l'individu a été placé en rétention et sera présenté à un magistrat. Il a, aussi, fait l'objet d'analyses toxicologiques et d'alcoolémie, dont on ignore encore les résultats.

 

Le parquet général de Monaco, donc, a été saisi des faits et a ouvert une information judiciaire pour "tentative d'homicide volontaire". Via une commission rogatoire, le juge d'instruction a confié l'enquête à la direction de la Sûreté publique.

Procédure d'extradition

Les enquêteurs de la Division de police judiciaire ont déjà procédé à une enquête de voisinage.

N'ayant pas pu entendre la victime, ni son agresseur, les policiers monégasques ignorent pour l'heure ce qui a poussé cet homme à un tel acte.

Une procédure d'extradition va être initiée par la Principauté de Monaco afin de permettre à la justice monégasque de poursuivre les investigations en présence de l'intéressé.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.