Une femme interpellée en train de mettre le feu à la terrasse d'un restaurant de la Côte d'Azur, elle est internée d'office

Dans des propos incohérents tenus en garde à vue, l'incendiaire a expliqué vouloir "se venger" du gérant de l'établissement mentonnais qui aurait "souillé son jardin" dans lequel elle voulait déposer les cendres de sa défunte mère.

C. M. Publié le 23/11/2022 à 08:52, mis à jour le 23/11/2022 à 08:44
Illustration police municipale. Photo François Vignola

Lundi matin, peu avant 9 heures, la police municipale de Menton a interpellé une femme alors qu’elle venait de mettre le feu à la terrasse d’un restaurant sur la place du Cap.

Prise sur le fait, elle a été embarquée pour être entendue au commissariat de police nationale de la rue Partouneaux.

 

"Lors de sa garde à vue, la mise en cause tenait des propos incohérents et semblait être dans un état second, explique la direction départementale de la sûreté publique (DDSP) dans un communiqué. Elle déclarait que le gérant du restaurant aurait souillé le jardin dans lequel elle voulait déposer les cendres de sa défunte mère."

Elle voulait se venger de l’établissement en y mettant le feu.

Après avoir été soumise à une expertise psychiatrique, l’incendiaire a été internée dans un établissement spécialisé pour soins, a-t-on appris de source policière.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.