“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une énorme canalisation de l'extension en mer de Monaco s'échoue sur la plage

Mis à jour le 28/10/2018 à 12:08 Publié le 28/10/2018 à 12:06
La grande bleue déchaînée est à l'origine de cet incident.

La grande bleue déchaînée est à l'origine de cet incident. Photo DR

Une énorme canalisation de l'extension en mer de Monaco s'échoue sur la plage

Une surprise de taille. C'est le moins que l'on puisse dire. Ce dimanche matin, les badauds se promenant aux abords du Larvotto ont découvert une énorme canalisation en plastique de 36 mètres de long et de 80 centimètres de diamètre, appelé émissaire, qui s'est échouée sur la plage, au niveau du Neptune.

Selon nos informations, il s'agit d'une canalisation – inerte – du chantier de l'extension en mer qui était stockée au fond de l'eau, dans l'attente d'être raccordée. La grande bleue déchaînée est à l'origine de cet incident, l'amarrage sous-marin ayant rompu sous la pression de la houle.

Selon le commandant principal de police et chef de la division de police maritime et aéroportuaire, Patrick Reynier, cet incident n'a pas eu d'impact environnemental. Juste de légers dégâts matériels sont à déplorer, au niveau des poteaux de délimitation des plages.

La police maritime et les agents de Bouygues Travaux Publics sont actuellement sur place pour consolider et sécuriser cette canalisation géante. Dans l'attente d'une meilleure fenêtre météo pour la replacer sous l'eau.

Ironie de l'histoire, cet émissaire sert désormais de protection aux plages contre les puissantes vagues...

à partir de 1 €


La suite du direct