“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une course de navires propulsés à l'énergie solaire cet été à Monaco

Mis à jour le 17/02/2014 à 07:52 Publié le 16/02/2014 à 07:16
Au Yacht-club de Monaco, l'organisation de cette « Solar1 Monte Carlo Cup » s'inscrit dans l'histoire de l'établissement, qui recevait au début du XXe siècle, les premières courses de canots automobiles.
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Une course de navires propulsés à l'énergie solaire cet été à Monaco

Du 10 au 12 juillet, le Yacht-club de Monaco accueillera le Solar1 Monte Carlo Cup. Cette compétition est annoncée comme une grande première mondiale

Du 10 au 12 juillet, le Yacht-club de Monaco accueillera le Solar1 Monte Carlo Cup. Cette compétition est annoncée comme une grande première mondiale

Alors qu'on évoque une compétition de véhicules électriques sur le circuit du Grand Prix pour 2015, le Yacht-club de Monaco prend une longueur d'avance en accueillant du 10 au 12 juillet prochain la première « Solar1 Monte Carlo Cup ». Une course nautique dédiée à des bateaux propulsés par l'énergie solaire.

Une première mondiale qui a été initiée par Sergei Dobroserdov, résident Monégasque et membre du Yacht-club. « L'idée était d'imaginer des courses nautiques plus en adéquation avec l'environnement, en se fondant sur l'héritage de Monaco dans ce domaine ».

En effet, comme le souligne Bernard d'Alessandri, secrétaire général du Yacht-club, ce championnat de bateaux écolo est comme un retour aux sources dans l'histoire nautique de la Principauté. « En 1904, Monaco était connue pour ses courses de canots automobiles. Aujourd'hui, la source d'énergie change et le Yacht-club a adhéré à cette idée séduisante ».

Au début du XXe siècle, le prince Albert 1er avait invité les industriels à présenter à une clientèle internationale les dernières nouveautés en matière de moteur à explosi on au cours du « Meeting annuel de canots automobiles ».

Déjà 25 équipages engagés

Pour ce première « Solar1 Monte Carlo Cup », les organisateurs comptent 25 équipages déjà inscrits en provenance d'Indonésie, du Brésil, des USA, de Chine ou d'Europe.

Une affluence qui étonne. La course sera également suivie par les caméras d'Eurosport.

« Ce n'est pas un sport professionnel. Le principal est de montrer les capacités de l'énergie solaire. Les amateurs de bateaux solaires ont une opportunité d'afficher leurs talents d'ingénierie et ils pourront se confronter aux spécialistes du solaire » continue Sergei Dobroserdov. Soutenu dans son aventure par Marco Casiraghi, venu pour assurer que « l'énergie solaire n'est pas une énergie marginale ».

Coté design, ces petits bateaux couverts de panneaux photovoltaïques semblent pouvoir atteindre de belles vitesses sur l'eau.

D'ailleurs, comme des bateaux classiques, pendant trois jours, les navires solaires devraient s'affronter dans des épreuves de slalom et de duels calqués sur ceux qui étaient proposés en 1904. Le tout devrait se dérouler face au futur Yacht-club, installé quai Kennedy, qui sera inauguré le 20 juin.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.