“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une blessée et des clients confinés au resto à Monaco Ne mettre personne en danger

Mis à jour le 24/11/2019 à 10:18 Publié le 24/11/2019 à 10:18
Les naufragés du restaurant évacués un par un par les sauveteurs.

Les naufragés du restaurant évacués un par un par les sauveteurs. Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Une blessée et des clients confinés au resto à Monaco Ne mettre personne en danger

Des vagues de plusieurs mètres de haut ont violemment frappé la digue de Fontvieille, hier après-midi. Bilan : une blessée grave, un restaurant coupé du monde et la No Finish Line arrêtée

Une houle impressionnante. Des vagues de plusieurs mètres de haut qui viennent frapper violemment, avec la régularité d’un métronome, la digue de Fontvieille, projetant dans le ciel d’impressionnants nuages d’écume. C’était le décor du port de Fontvieille, à Monaco, dès le début de l’après-midi d’hier.

Emportée par une vague pendant la No Finish Line

Vers 15 h, alors que la mer devient nerveuse et menaçante, les organisateurs de la No Finish Line, la course caritative qui devait se terminer aujourd’hui à 14 h, commencent, à la demande des autorités monégasques, à fermer la digue pour dessiner un circuit raccourci, passant de 1 400 mètres à 794 mètres, mais plus sécurisé. Alors que les derniers coureurs quittent la digue, une vague plus haute que les autres la submerge et emporte avec elle une femme de 40 ans. La participante est soulevée de la digue et projetée par-dessus la rambarde, côté port. Elle fait une chute d’environ trois mètres et atterrit sur une voiture garée en contrebas de la digue. Ce qui lui a sans doute sauvé la vie.

Les pompiers interviennent aussitôt pour porter secours à la malheureuse. Un médecin diagnostique des fractures aux vertèbres et au bassin. Et suspecte une hémorragie interne. Les blessures sont sérieuses. Le pronostic vital est engagé. Les pompiers de Monaco, escortés par les motards de la Sûreté publique, évacuent la victime vers l’hôpital Pasteur, à Nice. En fin de journée, des nouvelles quelque peu rassurantes étaient données sur l’état de santé de cette Française résidente monégasque, qui courait pour la bonne cause à la No Finish Line (lire ci-dessous)…

Un restaurant coupé du monde

Une heure plus tard, les sapeurs-pompiers de Monaco reçoivent une autre alerte. Les clients et le personnel d’un restaurant installé au bout de la même digue de Fontvieille, « Les perles de Monte-Carlo », se retrouvent dans une situation délicate. Les vagues ont pris une telle ampleur que quitter le restaurant par leurs propres moyens est des plus périlleux. La moindre vague peut les emporter à tout moment.

« Dix-sept personnes sont coincées dans le restaurant, commente le capitaine Laurent Audat, des sapeurs-pompiers de Monaco. Il n’y a pas de blessés. On procède aux évacuations en fonction de la houle et de la hauteur des vagues, en les accompagnant le long de la paroi de la digue, un par un, en toute sécurité. Des collègues sont postés en hauteur pour repérer la houle et les prévenir par radio quand ils peuvent passer. »

Il est 16 h 55, Marie vient d’être évacuée. « On nous a regroupés dans la salle de cuisine, personnel et clients. C’était oppressant et stressant mais on était bien encadrés. Une femme a fait une crise de panique mais elle a été bien prise en charge. Les pompiers sont ensuite arrivés et on a été évacués un à un, avec l’aide d’un sauveteur. On nous a mis un casque et un gilet de sauvetage. On marchait le long du mur en esquivant les obstacles. D’abord les clients, et ensuite les employés. »

À 17 h 15, le capitaine Audat prend la décision d’interrompre l’opération d’évacuation. « Un container déplacé par la houle barre complètement le passage. Il reste encore neuf personnes sur place, des employés et des agents de la Sûreté publique. On va attendre que ça se calme. C’est beaucoup trop risqué pour tout le monde, pour l’instant. »

La No Finish Line arrêtée

À 17 h 05, décision a été prise d’arrêter définitivement la No Finish Line. La remise des prix reste prévue ce dimanche à 14 h.

Le chapiteau devient centre d’accueil

Les participants à la No Finish Line, qui se retrouvaient dans l’impossibilité de rejoindre leur domicile en raison des conditions climatiques et de l’état des routes, ont été invités à passer la soirée, voire la nuit, sous le chapiteau de Fontvieille. D’autres naufragés, ailleurs en Principauté, devaient les rejoindre. Une centaine de personnes devaient passer la nuit sous le chapiteau.

Hier soir, nous avons fait le point de la situation avec Patrice Cellario, le conseiller de gouvernement - ministre de l’Intérieur.

Ce pompier a été surpris par une grosse vague.
Le chapiteau de Fontvieille transformé en centre d’accueil.
Une victime reconnaissante…

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.