Rubriques




Se connecter à

Un troisième volet des Aventures de Tintin en langue monégasque

L’album "Le Trésor de Rackham le Rouge" vient d’être traduit pour le plus grand plaisir des fans.

Islem Salmi Publié le 23/11/2012 à 11:00, mis à jour le 23/11/2012 à 11:50
Un 3ème volet des Aventures de Tintin en lang - 19177424.jpg
Eliane Mollo et Dominique Salvo les traductrices des Aventures de Tintin en Monégasque en pleine séance de dédicace. I.S.

L’album "Le Trésor de Rackham le Rouge" vient d’être traduit pour le plus grand plaisir des fans.

Les « tintophiles » de Monaco sont venus nombreux mercredi dernier à la médiathèque Louis Notari pour se faire dédicacer le troisième volet des aventures de Tintin en langue monégasque.

Celui-ci, édité par Casterman, s'intitule U Tesoru de Rakamu u Russu (Le Trésor de Rackham le Rouge) et il succède à I Ori da Castafiore(Les Bijoux de la Castafiore) et U Secretu d'a Licorna (Le secret de la licorne). Les traductrices des Aventures de Tintin en langue monégasque Eliane Mollo et Dominique Salvo étaient fières de cette troisième édition.

 

« Ils nous a fallu trois semaines pour traduire cet album, puis procéder à son renvoi et faire deux corrections. On commence à avoir l'habitude et puis avec ce troisième volet c'était plus facile parce qu'il y avait beaucoup de termes maritimes. Ce qui est intéressant quand on traduit des textes en langue monégasque c'est que l'on apprend des choses sur notre façon d'être aussi, on ressent des choses que l'on ne ressent pas en français », a expliqué Eliane Mollo, professeur des universités et coordinatrice de la langue monégasque.

« Mettre la langue monégasque à l'honneur ! »

Béatrice Novaretti, directrice de la médiathèque a confié vouloir « profiter de la sortie de cet album pour organiser un après-midi entièrement dédié à la langue monégasque en mettant en avant les personnes qui ont œuvré et qui œuvrent pour la langue monégasque ».

Il y avait des manuscrits de Louis Notari en langue monégasque et des entités comme le Comité national des traditions monégasques, l'Académie des langues dialectales et U Cantin d'A Rocca qui étaient présents. De plus, l'Office des émissions de timbres-poste (OETP) s'est jumelé à cette manifestation en éditant un timbre commémoratif réalisé en collaboration avec Moulinsart qui a été émis le même jour que la sortie de l'album.


Savoir +

 

Pour commander le timbre :
œtp-monaco.com

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.