Rubriques




Se connecter à

Un trait d'union entre Monaco et le Brésil

Ils sont 99 résidents à Monaco. Une « petite » communauté en Principauté pour ce grand pays qu'est le Brésil. Le trait d'union entre les deux pays est aujourd'hui le magazine Brasil Monaco News.

CEDRIC VERANY Publié le 31/03/2014 à 07:07, mis à jour le 01/04/2014 à 09:44
Un trait d'union entre Monaco et le Brésil - 24880933.jpg
Luciana et André de Montigny, têtes pensantes du « Brésil Monaco Project ». Charly Gallo

Ils sont 99 résidents à Monaco. Une « petite » communauté en Principauté pour ce grand pays qu'est le Brésil. Le trait d'union entre les deux pays est aujourd'hui le magazine Brasil Monaco News. Un semestriel en français, anglais et portugais qui vient d'être lancé.

Le premier numéro, avec le souverain en couverture, a été tiré à 8.000 exemplaires.

C'est l'action phare de l'association « Brésil Monaco Project », « née d'un rêve de rapprocher mes deux pays de cœur : le Brésil et Monaco »,explique Luciana de Montigny qui préside l'association. Avec son mari André, consul honoraire du Brésil en Principauté, ils ont choisi de « favoriser les échanges et la réalisation de projets entre les deux pays ».

 

Développer des projets avec Monaco

Leur magazine, dont le premier numéro est distribué avec Monaco Madame, en est le reflet. Au Brésil, il a été distribué à 300 personnalités influentes du pays, qui se prépare à accueillir la Coupe du monde de football. Aidera-t-il à développer des projets avec Monaco ? C'est le pari du couple de Montigny. « Au-delà des relations gouvernementales officielles, notre volonté est d'établir des liens humains et économiques entre nos deux pays »,complète André de Montigny. Le Brésil est aujourd'hui la sixième puissance économique mondiale.

Hommage à Ayrton Senna

En parallèle, le « Brésil Monaco Project » œuvre aussi autour de projets caritatifs. Le 17 mai prochain se tiendra d'ailleurs la deuxième « Brazilian Night » à Monaco. Une soirée de gala aux couleurs de la samba avec le chef Joaquim Koerper en cuisine.

L'occasion de rendre un hommage à Ayrton Senna. Vingt ans après sa mort, le pilote automobile sera célébré et les fonds récoltés iront aider l'action de l'institut fondé par sa sœur, Viviane Senna, au Brésil, pour aider les enfants des rues.

Une soirée caritative qui en appellera d'autres. En 2015, ce gala devrait se tenir au Brésil…

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.