“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un semi-rigide a brûlé mardi dans le port de Monaco

Mis à jour le 01/01/2014 à 10:04 Publié le 01/01/2014 à 08:29
Le bateau s’est consumé en quelques minutes. L’origine du feu est encore inconnue.

Le bateau s’est consumé en quelques minutes. L’origine du feu est encore inconnue. (DR)

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Un semi-rigide a brûlé mardi dans le port de Monaco

Un bateau semi-rigide a brûlé hier après-midi dans le port Hercule. A 14 h 10, les pompiers de Monaco ont été prévenus.

Un bateau semi-rigide a brûlé hier après-midi dans le port Hercule. A 14 h 10, les pompiers de Monaco ont été prévenus.

Ils sont intervenus immédiatement pour éteindre les flammes mais le feu avait presque totalement consumé l'embarcation amarrée sur le quai dans l'angle face à la Rascasse. Assistés du personnel de la SEPM (Société d'exploitation des ports de Monaco), ils ont sécurisé les lieux et ont installé des barrages flottants afin d'éviter la dispersion des produits polluants, notamment les hydrocarbures.

Personne n'était présent lorsque le feu s'est déclaré, aucun blessé n'est donc à déplorer. Le semi-rigide a complètement brûlé et a endommagé un bateau du même type amarré à proximité.

La Sûreté publique a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de cet incident.

Le bateau s'est consumé en quelques minutes. L'origine du feu est encore inconnue.(DR)

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.