“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un partenariat signé entre Monaco Télécom et le chinois Huawei

Mis à jour le 06/06/2013 à 09:53 Publié le 06/06/2013 à 07:16
Un partenariat a été signé entre Monaco Télécom représenté par Martin Peronnet et Huawei représenté par Tang Qibing.

Un partenariat a été signé entre Monaco Télécom représenté par Martin Peronnet et Huawei représenté par Tang Qibing. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un partenariat signé entre Monaco Télécom et le chinois Huawei

La cérémonie officielle s'est déroulée à Shenzhen dans le cadre de la mission monégasque que conduit actuellement Michel Dotta, président de la Chambre de développement économique (CDE).

La cérémonie officielle s'est déroulée à Shenzhen dans le cadre de la mission monégasque que conduit actuellement Michel Dotta, président de la Chambre de développement économique (CDE). Shenzhen... Le nom propre pourrait trouver sa place dans le dictionnaire parmi les synonymes du mot « démesure ». Des tours qui semblent happées par le ciel abritent plus de dix millions de Chinois. En moins de deux générations, elles ont remplacé un modeste village de pêcheurs. En effet, par la volonté du vieux Deng Xiaoping, la zone est devenue Zone économique spéciale, en 1978. Et depuis elle connaît une croissance qui semble sans limite.

Ses résultats économiques font d'ailleurs la fierté de Xuewen He. Après avoir présenté les atouts de sa mégalopole, le président de la Chambre de promotion et de commerce international de Shenzhen s'est dit « heureux d'accueillir les Monégasques »et « ravi de cette première étape qui devrait permettre des échanges nouveaux avec Monaco ».

L'une des pépites de Shenzhen est assurément l'entreprise de télécommunication Huawei. Dès sa naissance, il y a vingt-cinq ans, elle a décidé de s'installer à la table des plus grands. « Aujourd'hui, dans certains domaines de leur secteur, ils sont les meilleurs au monde » reconnaît Martin Peronnet. A Shenzhen, le siège de l'entreprise est située juste en face de l'usine de 450 000 salariés attachés à fabriquer, pour le compte de son concurrent Apple, un certain « iphone ».

Un accord avec un géant

Huawei ne compte que 45000 employés sur ce site mais celui-ci comprend tout de même près d'une vingtaine de bâtiments de verre, un parc verdoyant traversé par des avenues de quatre voies bordées d'albizias en fleurs et d'un centre de tests à l'architecture bizarrement néo-bysantine. Le show room vaste comme un aérogare, entièrement blanc crème, semble s'être échappé d'un épisode de Star Trek. Les visites proposées par des employés corporate s'enchaînent comme on enfile des perles. Danois, Lituaniens, Hollandais… Largement détaillées sur les murs, les nouveautés sont légion. Sous l'effet de la miniaturisation, les coffres techniques grands comme des armoires normandes posées au pied des antennes ne sont désormais pas plus imposants que des boîtes à lettres.

« Et moins gourmant en énergie » martèle le directeur général adjoint France de Huawei, Philippe Perrin. La firme présente ses solutions innovantes pour les entreprises, pour les particuliers et pour les opérateurs. Par exemple, il met en lumière sa nouvelle livebox, déjà commercialisée par Monaco Télécom mais aussi par Orange sous le nom Domino. L'accord signé dans une atmosphère chinoisissime comble les deux parties.

Monaco Télécom scelle un partenariat avec le groupe qui a fait du dernier Grand Prix une réussite grâce à un taux de 99,4% de succès d'établissement d'appels depuis un téléphone mobile. Il se donne les moyens de peut-être mieux développer, un jour, le giga-haut débit pour les Monégasques.

Côté Huawei, en réalisant ces investissements, le géant fait de la Principauté sa vitrine offerte à l'Europe entière. Un marché de plus de quatre cents millions de consommateurs potentiels qu'il doit impérativement gagner, notamment sur le marché des particuliers et des Smartphones, s'il veut rester leader.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.