“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un ouvrier grièvement blessé sur un chantier

Mis à jour le 14/03/2019 à 10:14 Publié le 14/03/2019 à 10:14
Les étais ont probablement ralenti la chute des dalles et évités des conséquences encore plus dramatiques.

Un ouvrier grièvement blessé sur un chantier

Un homme de 45 ans a été évacué à l’hôpital Pasteur, hier vers 16 h, après avoir reçu sur la tête une plaque métallique tombée de plus de 30 mètres de haut, sur un chantier de la rue Grimaldi

Il est à peine 15 heures, hier, au numéro 45 de la rue Grimaldi. Là où se trouvait auparavant la SMC, la Société Marseillaise de Crédit. Là où, depuis la destruction du bâtiment abritant la banque et d’un immeuble d’habitation se trouvant derrière, en 2017, le groupe Segond construit un nouveau complexe immobilier.

Vers 15 heures, donc, le grutier actionne son engin une énième fois pour soulever une palette sur laquelle sont posées des plaques de métal. Et puis soudain, pour une raison inexpliquée, la palette a cédé.

« Tout le contenu de la palette est tombé d’environ 30 mètres de haut sur le sol, raconte un pompier. Un ouvrier a reçu une dalle sur la tête. Il a été très gravement blessé. Il y avait beaucoup de sang… »

Dans l’ambulance des sapeurs-pompiers de Monaco, les médecins du Smur du Centre hospitalier Princesse-Grace ont pratiqué des premiers soins en urgence, avant d’évacuer la victime vers l’hôpital Pasteur, à Nice. Il s’agit d’un homme de 45 ans, de nationalité portugaise.

Des dalles de métal de 20 kg chacune

Les nombreux étais disposés à l’horizontal, formant ainsi une sorte de grille, ont probablement ralenti la chute des dalles de métal, qui pèseraient 20 kg chacune, d’après les secours, et évité que les conséquences de l’accident ne soient encore plus dramatiques.

Les enquêteurs de la police judiciaire monégasques vont maintenant devoir établir les circonstances de l’accident. Hier après-midi, ils devaient entendre le grutier, les témoins et les responsables du chantier afin de comprendre comment cette palette a bien pu lâcher.

Hier soir, on ne connaissait pas l’état de santé de la victime.

Le chantier du 45, rue Grimaldi, baptisé le « 45 G », est un immeuble contemporain dessiné par l’architecte Frédéric Genin, comprenant quinze étages sur rez-de-chaussée et sept niveaux de sous-sols.

Dans l’ambulance des sapeurs-pompiers de Monaco, les médecins du Smur du Centre hospitalier Princesse-Grace ont pratiqué les premiers soins en urgence.
Dans l’ambulance des sapeurs-pompiers de Monaco, les médecins du Smur du Centre hospitalier Princesse-Grace ont pratiqué les premiers soins en urgence. A.C.

La suite du direct