“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un incendie et une fuite de gaz paralysent routes et trains

Mis à jour le 12/10/2017 à 05:25 Publié le 12/10/2017 à 05:25
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un incendie et une fuite de gaz paralysent routes et trains

Deux interventions simultanées pour les sapeurs-pompiers du secteur ont créé la pagaille dans le Careï à Menton et dans le quartier de Cabbé à Roquebrune, bloquant la circulation

Une voiture qui prend feu. Des flammes qui lèchent un coffret de gaz. Et des sapeurs-pompiers à pied d'œuvre pour éviter toute explosion. Hier vers 17 h 30, un incendie s'est déclaré au début de la rue Pietra Scritta, à deux pas du garage Midas. Très rapidement, vingt-cinq sapeurs-pompiers de Menton, Monaco et Nice Bon Voyage ont été déployés sur place (1). En parallèle, les policiers nationaux régulaient la circulation, très perturbée par les épaisses lances incendie des soldats du feu traversant la voirie. Une vallée du Careï paralysée, à l'heure de pointe qui plus est. Ces mêmes forces de l'ordre ont dégainé les rubalises pour maintenir les curieux à bonne distance. Quant à la vingtaine de riverains et commerçants impactés par l'incendie, ils ont été confinés dans leurs habitations et boutiques.

Une voiture ventouse

De quoi laisser travailler, dans de bonnes conditions, les pompiers. Dont la principale mission était de maintenir le feu dans son périmètre, en attendant l'arrivée des équipes d'intervention de GRDF pour couper la vanne de gaz. Et ainsi maîtriser définitivement ce brasier.

Chose faite à 18 h 50. Ne restait plus qu'à réaliser des relevés d'explosimétrie pour s'assurer de l'absence de gaz dans l'air.

Selon nos informations, la voiture brûlée occupait cette place de stationnement depuis plus d'un an. Une rubalise avait même été apposée la veille de cet incident, en vue d'une mise en fourrière... L'enquête du commissariat de Menton devra déterminer la cause exacte du sinistre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.