“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'exploit médical du CHPG de Monaco contre les douleurs "suicidaires"

Qui était Fehmi, le jeune homme de 20 ans décédé après son interpellation à Auch...

Jean-François Colosimo, Jean-Claude Guibal et Pascal Picq ont tâché de faire un lien entre l'évolution de l'homme, le retour du spirituel et la mutation des sociétés.

Autopsie de notre société : qu'est-ce qui ne va pas ?

Inondations meurtrières dans l'Aude: la tristesse du prince Albert II

Le hameau de Granile, dans la Roya, coupé du monde après un éboulement

Un garçon de 5 ans meurt écrasé dans l'ascenseur d'un centre commercial

Mis à jour le 09/06/2018 à 11:01 Publié le 09/06/2018 à 10:53
Le supermarché où s'est déroulé le drame.

Le supermarché où s'est déroulé le drame. Photo @Google map

Un garçon de 5 ans meurt écrasé dans l'ascenseur d'un centre commercial

Le drame s'est déroulé vendredi après-midi au Géant Casino d'Argenteuil, dans le Val d'Oise.

Le petit garçon de 5 ans était avec sa famille lorsqu'ils ont voulu, vers 18h45, emprunter l'ascenseur du supermarché reliant le rez-de-chaussée au premier étage du Géant Casino Côté Seine, à Argenteuil (Val d’Oise), rapporte Le Parisien.

Arrivé au premier étage, l'ascenseur a décroché au moment où l'enfant en sortait.

Se retrouvant coincé par la cabine, le petit est décédé sur le coup.

Environ un millier de personnes ont été évacuées du centre.

Des cellules psychologiques ont été mises en place pour prendre en charge la famille et les témoins de cette terrible scène.

D’après les services de la préfecture, l’établissement était parfaitement en règle et la dernière commission de sécurité qui avait visité le site n’avait pas relevé d’irrégularité.

L'enquête a été confiée au commissariat d'Argentueil.


La suite du direct