“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un débarcadère effondré dans la nuit de lundi : la No Finish Line suspendue

Mis à jour le 20/11/2013 à 10:40 Publié le 20/11/2013 à 10:30
La structure d’accueil des croisiéristes n’a pas résisté aux rafales de vent.

La structure d’accueil des croisiéristes n’a pas résisté aux rafales de vent. Axelle Truquet

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Un débarcadère effondré dans la nuit de lundi : la No Finish Line suspendue

Les rafales de vent n’auront pas épargné la Principauté dans la nuit de lundi à mardi.S’il n’y a eu que deux arbres arrachés, en haut de l’avenue de la Porte-Neuve et devant l’église Saint-Charles, les choses ont été plus compliquées sur le port Hercule. Il a tellement soufflé qu’il a eu raison d’une structure d’accueil des croisiéristes en mer positionnée sur l’esplanade des pêcheurs.

Les rafales de vent n’auront pas épargné la Principauté dans la nuit de lundi à mardi.S’il n’y a eu que deux arbres arrachés, en haut de l’avenue de la Porte-Neuve et devant l’église Saint-Charles, les choses ont été plus compliquées sur le port Hercule. Il a tellement soufflé qu’il a eu raison d’une structure d’accueil des croisiéristes en mer positionnée sur l’esplanade des pêcheurs.

C’est vers 22 heures que ce débarcadère a été arraché de son support, reculant de quelques mètres.Il a été arrêté dans sa course par deux voitures qui ont été endommagées et par les WC provisoires installés juste derrière l’armature métallique. Les dégâts ont été limités et aucun blessé n’a été recensé. Les lieux ont été balisés par des barrières. La SEPM (Société d’exploitation des ports de Monaco) effectuera les réparations avant le 5 décembre, date de la prochaine escale.

Mais en parallèle, la No Finish Line, commencée samedi dernier, a dû être interrompue. De 21h53 à 6h53 très précisément. Les coureurs les plus acharnés ont été déçus de devoir stopper. Mais il était hors de question de prendre des risques inutilement.

Les organisateurs de la manifestation caritative ont dans le même temps sécurisé leur base arrière, toujours sur l’esplanade des pêcheurs.Les toiles de la tente principale ont été repliées pour éviter la prise au vent et les structures plus légères ont carrément été démontées… pour être remises sur pied à partir de 5 heures du matin.
Mardi matin, alors que les coureurs avaient recommencé, la SMA (Société monégasque d’assainissement), Monaclean et les pompiers monégasques ont pompé toute l’eau qui avait envahi l’esplanade des pêcheurs.

L’interruption de la course a fait perdre de nombreux kilomètres. Au troisième jour, à 14 heures, on enregistrait environ 83000 km parcourus contre 91000 km au même moment l’an dernier. Mais le retard pourrait être comblé avec l’aide et la motivation des bénévoles. Hier, chaque km valait 2 euros au lieu de 1 euro habituellement. Les 9615 inscrits vont-ils relever ce nouveau défi ? Rappelons qu’il est encore possible de se lancer alors toutes les bonnes volontés seront les bienvenues.

Mardi matin, les organisateurs ont installé des planches de bois pour permettre aux coureurs de passer malgré les 10 cm d’eau.
Mardi matin, les organisateurs ont installé des planches de bois pour permettre aux coureurs de passer malgré les 10 cm d’eau. DR

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.