“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un corps découvert sur la colline du Château à Nice

Mis à jour le 19/03/2016 à 05:14 Publié le 19/03/2016 à 05:14
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un corps découvert sur la colline du Château à Nice

Un corps sans vie a été découvert hier matin, sur la colline du Château, par les enquêteurs de la Sûreté départementale.

Un corps sans vie a été découvert hier matin, sur la colline du Château, par les enquêteurs de la Sûreté départementale. La victime gisait sur la falaise qui surplombe le monument aux Morts, à proximité du grillage d'enceinte d'un clos bouliste. Ce ne sont pourtant pas les amateurs de pétanque fréquentant le clos qui sont à l'origine de cette macabre découverte. C'est en enquêtant sur une disparition inquiétante qui leur avait été signalée à l'automne que les policiers auraient eux-mêmes localisé le corps.

Aucune piste écartée

Rien n'indique toutefois qu'il s'agit de la personne dont la disparition avait été signalée à la fin de l'année dernière. Les enquêteurs n'ont en effet retrouvé aucun papier d'identité sur la dépouille du défunt qui, cachée par la végétation, reposait là, semble-t-il, depuis plusieurs mois. Seules les analyses ADN permettront sans doute d'identifier la victime. Une autopsie devrait être pratiquée la semaine prochaine afin de préciser les causes de la mort. En l'état, aucune piste n'est écartée par la Sûreté départementale, pas même l'hypothèse criminelle bien que la topographie des lieux fait davantage penser à un suicide.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.