“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un bébé d’un an blessé mais vivant après avoir chuté du 5e étage dans la Loire

Mis à jour le 04/05/2021 à 07:32 Publié le 04/05/2021 à 07:32
A l'arrivée des pompiers, l'enfant était conscient.

A l'arrivée des pompiers, l'enfant était conscient. Photo AFP

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Un bébé d’un an blessé mais vivant après avoir chuté du 5e étage dans la Loire

Le bambin, tombé 15 mètres plus bas, était conscient à l'arrivée des secours, qui ont jugé son état "très sérieux".

Un enfant âgé d’un an a été blessé dans une chute du cinquième étage d’un immeuble de Montbrison (Loire) lundi après avoir échappé à la vigilance de sa mère.

Le bambin, qui jouait avec sa sœur aînée, serait monté sur une chaise puis une table de l’appartement familial avant de tomber d’une fenêtre, soit une chute d’une quinzaine de mètres. Sa chute a été amortie par des broussailles puis un sol terreux.

Un voisin a alerté les gendarmes avant que les pompiers ne se rendent très vite sur les lieux.

A leur arrivée, l’enfant pleurait et était conscient.

Le petit garçon a été d’abord transporté vers le centre hospitalier de Montbrison avant d’être immédiatement évacué par hélicoptère vers les urgences pédiatriques du CHU Nord de Saint-Etienne.

Il souffre d’un traumatisme facial, d’un humérus cassé et de diverses contusions d’après les pompiers, qui jugent son état très sérieux.

La mère, une femme des 32 ans en état de choc, a été prise en charge par les pompiers.

Les circonstances de la chute n’étaient pas connues hier soir. La gendarmerie de la Loire a ouvert une enquête pour établir le déroulé précis des faits.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.