“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un automobiliste russe contrôlé à 3g d'alcool à Monaco: dix jours de prison

Mis à jour le 29/09/2012 à 12:41 Publié le 29/09/2012 à 12:00
C'est à l'issue d'un dîner de famille au Larvotto que ce ressortissant russe a été contrôlé.

C'est à l'issue d'un dîner de famille au Larvotto que ce ressortissant russe a été contrôlé. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un automobiliste russe contrôlé à 3g d'alcool à Monaco: dix jours de prison

Un verre de plus, et Igor aurait pu apparaître dans le livre des records de la Principauté pour un taux d'alcoolémie exceptionnel.

Un verre de plus, et Igor aurait pu apparaître dans le livre des records de la Principauté pour un taux d'alcoolémie exceptionnel.

Mais avec 3 g d'alcool dans le sang, c'est devant le tribunal correctionnel qu'il a comparu hier matin, selon la procédure de flagrant délit, où il a écopé de dix jours de prison ferme.

Quelle inconscience ! Lundi soir, à l'issue d'un dîner en famille au Larvotto, ce Moscovite de trente-sept ans, proche du coma éthylique, a embarqué son épouse et son fils de quatre ans et demi dans sa BMW.

Pour un parcours limité, certes, grâce aux policiers monégasques qui ont vite remarqué son inaptitude à conduire dès son départ du parking du Portier. La présidente Stéphanie Vikström n'a pu concevoir une telle attitude.

« Dans votre état, vous n'avez même pas pu souffler dans l'éthylotest. C'est rare de voir une personne conduire avec un taux aussi important à Monaco. En plus, avec un petit enfant dans le véhicule. Vous rendez-vous compte du danger ? D'autant qu'avec 100 000 dollars par an de revenus vous auriez pu dépenser 50 € pour prendre un taxi ! Quoi qu'il en soit, votre taux montre une grande habitude à la boisson... »

« Je pensais pouvoir rentrer à la maison »

Le prévenu, à la fois ému et gêné, a tout fait pour minimiser l'infraction. « Je pensais pouvoir rentrer à la maison. Ce n'était pas très loin. Il n'y avait pas de circulation... Et d'habitude je ne bois pas... »

Le procureur Michaël Bonnet a rappelé l'affaire et ponctué son réquisitoire par :« Heureusement qu'il n'y a eu aucune conséquence dommageable : dix jours de prison. » Côté défense, Me Sarah Filippi a plaidé une peine avec sursis. « Dès lundi, sa société l'attend à Moscou. Son absence aura des conséquences inévitables, entre autre de lourdes pénalités. Cet homme ne reviendra plus à Monaco... »

A l'issue du délibéré, avec une condamnation de dix jours par les magistrats, Igor restera encore une petite semaine supplémentaire en Principauté. Mais au régime sec.


1. Mmes Sophie Fleurichamp et Patricia Hoarau-Martin, assesseurs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.