Rubriques




Se connecter à

Un 5e chauffeur UberPop interpellé à Nice

Un cinquième chauffeur UberPOP a été interpellé en moins d’une semaine, jeudi à Nice - le troisième à l’aéroport par la police aux frontières.

La rédaction Publié le 02/07/2015 à 22:42, mis à jour le 03/07/2015 à 07:32
UberPop
Nos internautes sont nombreux à user et applaudir l'application UberPop Sébastien Botella

Un cinquième chauffeur UberPOP a été interpellé en moins d’une semaine, jeudi à Nice - le troisième à l’aéroport par la police aux frontières.

Ce bilan d’étape rassure quelque peu Patrice Trapani, le président du syndicat des taxis niçois, reçu jeudi en préfecture des Alpes-Maritimes.

 

Aujourd’hui vendredi, c’est à Paris que les représentants des fédérations de taxis, dont leur confrère niçois, seront reçus au ministère de l’Intérieur.

"On sent vraiment que le préfet, à la suite des consignes du gouvernement, met la pression pour que les chauffeurs UberPOPcessent leur activité. C’est la première fois que le gouvernement s’investit autant.Ça va dans le bon sens", s’est réjoui le porte-parole des 437 artisans niçois, à l’issue d’une réunion au ton apaisé.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.