“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un 4X4 militaire accidenté, la route de Sospel fermée

Mis à jour le 05/07/2017 à 05:32 Publié le 05/07/2017 à 05:32
Pour extraire le conducteur blessé du Land Rover militaire, les sapeurs-pompiers ont dû procéder à une  désincarcération.

Pour extraire le conducteur blessé du Land Rover militaire, les sapeurs-pompiers ont dû procéder à une désincarcération. Julien Avinent

Un 4X4 militaire accidenté, la route de Sospel fermée

Pour une raison inconnue, le militaire conduisant le Land Rover a perdu le contrôle du véhicule qui s'est retourné sur l'autre voie. Il est le seul blessé grave parmi les cinq passagers de l'engin

Des traces de freinage sur l'asphalte. Un Land Rover immobilisé sur la tranche. Et bon nombre de forces de l'ordre et de secours dépêchées sur la route de Sospel.

Hier matin vers 8 h 30, l'accident survenu quelques centaines de mètres après le tunnel de Castillon (1) n'avait rien de banal puisqu'il concernait un véhicule de l'armée.

Le militaire, conducteur du 4X4, qui roulait en direction de Menton a, pour une raison inconnue, perdu le contrôle du véhicule. Lequel, dans son embardée, a percuté un muret avant de se retourner et d'emboutir un utilitaire arrivant en sens inverse. « Je l'ai vu perdre le contrôle et arriver sur moi. J'ai tourné le volant pour me plaquer au maximum sur la droite mais il m'a percuté. J'ai mis quelques instants à réaliser », témoigne choqué mais indemne Jordan, 34 ans, originaire de Forcalqueiret (Var), missionné sur Sospel pour une vérification d'extincteurs.

Fracture ouverte au tibia

À bord de l'engin militaire accidenté, trois militaires de l'Opération Sentinelle et deux gendarmes mobiles (2). Des cinq passagers, seul le conducteur s'en tire avec une sérieuse blessure : une fracture ouverte au tibia. Presque un petit miracle au vu de la carcasse bien amochée du véhicule.

Un état sérieux qui a, d'abord, nécessité une désincarcération (du passager avant, aussi) puis un hélitreuillage par le SAMU jusqu'aux urgences de Pasteur 2 à Nice. Quant aux quatre autres, bien secoués par le choc, trois ont été transportés pour des examens complémentaires à l'hôpital de La Palmosa à Menton. Le dernier militaire a, lui, regagné ses effectifs.

Une fois le véhicule accidenté, extrait par le Garage de l'autoroute, la circulation a pu reprendre sur la route de Sospel (D2566) fermée jusqu'alors dans les deux sens de circulation. La fin d'une longue attente pour les usagers de la route, à l'arrêt depuis le début de la matinée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct