Tunnel de l'A500 à Monaco: un camion arrache la barrière

Acte volontaire ou erreur de conduite ? Le conducteur du véhicule qui a arraché la barrière installée à l'entrée de l'A500 en a-t-il eu ras-le-volant de ce dispositif servant à fluidifier la circulation sous le tunnel d'accès à Monaco ? Ou s'est-il fait surprendre lorsque ladite barrière s'est abaissée ?

Article réservé aux abonnés
A.C. Publié le 20/01/2017 à 05:03, mis à jour le 20/01/2017 à 05:03
Toute la matinée, les véhicules se sont souvent affranchis du feu rouge à l'entrée du tunnel, en l'absence de barrière. Photo Arnault Cohen

La caméra qui surveille ce secteur autoroutier ne le dira pas. Elle a juste appris à l'opérateur de Vinci autoroute que le véhicule en cause était un camion. On n'en saura pas plus.

L'incident s'est produit hier matin peu après 8 heures. La barrière venait de s'abaisser, comme cela arrive plusieurs fois chaque matin, afin d'éviter qu'un bouchon ne se forme sous le tunnel. Question de sécurité, certes, mais qui a la fâcheuse tendance à agacer les automobilistes, chaque matin.

 

Du coup, toute la matinée, même si le feu rouge se mettait en action pour interdire ponctuellement l'accès au tunnel de l'A500, ils étaient bien peu nombreux à respecter la consigne, en l'absence de barrière.

Ce n'est pas la première fois qu'un incident de ce genre se produit à cet endroit du réseau autoroutier. « Certains petits malins essaient souvent de passer au moment où la barrière s'abaisse », indique Vinci autoroute.

C'est peut-être ce qui s'est passé hier matin. Ou pas.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.