“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Tunnel de l'A500 fermé en cas de bouchon: la crainte d'une fermeture chronique

Mis à jour le 16/05/2012 à 09:21 Publié le 16/05/2012 à 07:10
Le tunnel de l'A500 permet à de nombreux automobilistes pendulaires, depuis l'A8 de venir chaque jour travailler à Monaco.

Le tunnel de l'A500 permet à de nombreux automobilistes pendulaires, depuis l'A8 de venir chaque jour travailler à Monaco. archives Franz Chavaroche

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Tunnel de l'A500 fermé en cas de bouchon: la crainte d'une fermeture chronique

Le tunnel de sortie de l’A8 sera interdit dès qu’une file d’attente de plus de 100 mètres se forme. Décision préfectorale qui fait craindre une fermeture chronique…

Le tunnel de sortie de l’A8 sera interdit dès qu’une file d’attente de plus de 100 mètres se forme. Décision préfectorale qui fait craindre une fermeture chronique…

La nouvelle directive pour le tunnel de l'A500 qui permet depuis l'autoroute A8 de rallier Monaco risque de provoquer quelques crispations. Auparavant, 500 mètres de bouchons étaient tolérés avant de procéder à la fermeture de l'accès. « Dans le cadre de la mise aux normes de sécurité des tunnels, et pour tenir compte des recommandations formulées par la Commission Nationale d'Évaluation de la Sécurité des Ouvrages Routiers (CNESOR), la longueur maximale de remontée de bouchon dans le tunnel sera réduite à 100 mètres (au lieu de 500 mètres actuellement), lors des situations de congestion de trafic » explique la préfecture des Alpes-Maritimes par communiqué évoquant l'accroissement de la sécurité de l'ouvrage.

Une situation inédite qui, comme le précise le communiqué, « induira des fermetures du tunnel plus fréquentes et de durée plus importante, en particulier aux heures de pointe du matin ». Un tunnel fermé fréquemment au moment des pics de fréquentation automobile ? Le risque n'est pas écarté. En cas de fermeture, le message « A500 - Tunnel Monaco fermé » sera diffusé sur les panneaux dès Nice Saint-Isidore.

Du côté d'Escota, exploitant du tunnel, on applique l'arrêté préfectoral et la procédure choisie précisant tout de même « que cette question des 100 mètres est apparue lors de la présentation du dossier à la CNESOR fin 2011 ». Et que la requête « ne figurait pas dans l'arrêté préfectoral de 2003 ou 2004 définissant les travaux à réaliser ». Ces dernières années, Escota a investi 50 millions d'euros dans des travaux de sécurisation du tunnel, notamment pour créer des abris et des voies piétonnes pour quitter l'ouvrage en cas d'accident ou d'incendie.

Vœux pieux ?

Par recommandation, la préfecture préconise de « privilégier les itinéraires alternatifs d'accès à l'Est du département et à la Principauté de Monaco à partir de Nice, afin d'éviter l'engorgement de la commune de La Turbie. Ces itinéraires sont principalement la RD 6007 dite Moyenne-Corniche et la RD 6098 dite Basse-Corniche, et l'entrée dans Monaco via Beausoleil ».

Poussant même à « emprunter chaque fois que possible les transports collectifs ou de recourir au covoiturage, notamment pour les déplacements pendulaires domicile-travail ». Des vœux pieux ? On se souvient des quelques fois où l'A8 fermée avait provoqué d'énormes files d'embouteillages sur les corniches. Notamment à l'un des points noirs de circulation, au carrefour Beaverbrook de Cap-d'Ail…

Pour l'instant, l'heure est à l'attente pour chaque partie. Escota, a informé par mail ses usagers par précaution d'éventuels problèmes de circulation. À l'usage, un premier bilan sera fait.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.