“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Trois jours de festivités autour du whisky écossais à Monaco

Mis à jour le 29/11/2013 à 08:32 Publié le 28/11/2013 à 18:25
Anita di Sotto, organisatrice de The Monte-Carlo Whisky Conference.

Anita di Sotto, organisatrice de The Monte-Carlo Whisky Conference. J.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Trois jours de festivités autour du whisky écossais à Monaco

The Monte-Carlo Whisky Conference, propose, de vendredi à dimanche à Monte-Carlo, une série d’événements aux amateurs de whiskies les plus rares.

The Monte-Carlo Whisky Conference, propose, de vendredi à dimanche à Monte-Carlo, une série d’événements aux amateurs de whiskies les plus rares.

Les festivités démarrent donc ce vendredi, à 16h30. Pour 60 euros, le public peut assister à la projection du film La Part des anges, de Ken Loach, primé au Festival de Cannes 2012.

A l’issue de la projection, il sera accueilli par les cornemuses sur la place du Casino où sera servi du fish and chips et proposé des dégustations de whisky. Tenue écossaise appréciée…

Samedi, à 12h30, un déjeuner, au salon Bellevue du Café de Paris, sera servi à quelque cent vingt convives. À chaque table, un expert en whisky écossais offrira ses meilleurs conseils (150e).

Le dimanche, deux rendez-vous : à l’hôtel Hermitage, avec une après-midi culturelle dans la plus pure tradition écossaise. Un gala, en faveur de la Fondation Albert II, clôturera cette journée, en présence du couple princier.

 


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.