“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tourisme: la Principauté en bateau-bus

Mis à jour le 29/12/2011 à 20:12 Publié le 28/08/2011 à 07:08
Du frais, des paysages et un équipage fort sympathique. Pour une agréable traversée ! 	(Photo Gaëlle Rungi)

Tourisme: la Principauté en bateau-bus

Le bateau bus électrique solaire, c'est l'option fraîcheur proposée d'un quai à l'autre du port Hercule. Alors que la clientèle locale s'évite une petite trotte, les visiteurs, eux, se laissent tenter par la découverte. Côté mer, la vue sur le Palais ou sur la place du Casino revêt un tout autre charme. Bercé par les vagues, vivifié par l'air marin, on apprécie l'embarquement au milieu de yachts gigantesques ou la traversée au plus près de ces belles unités ancrées dans le port.

Le bateau bus électrique solaire, c'est l'option fraîcheur proposée d'un quai à l'autre du port Hercule. Alors que la clientèle locale s'évite une petite trotte, les visiteurs, eux, se laissent tenter par la découverte. Côté mer, la vue sur le Palais ou sur la place du Casino revêt un tout autre charme. Bercé par les vagues, vivifié par l'air marin, on apprécie l'embarquement au milieu de yachts gigantesques ou la traversée au plus près de ces belles unités ancrées dans le port.

À l'arrivée, une balade de quelques minutes seulement - idéale pour les plus pressés, et somme toute, de belles photos à la clé !

Monaco Riviera Navigation.

Tarifs: 1 euro la traversée.

Rens.: 92 16 15 15.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct