Rubriques




Se connecter à

Tourisme: la météo donne bonne mine... aux hôteliers

Les hôtels et restaurants affichent complet depuis le 31 et jusqu’à l’Épiphanie. La saison particulièrement douce encourage les sorties et la fréquentation des terrasses.

Axelle Truquet Publié le 03/01/2012 à 07:07, mis à jour le 03/01/2012 à 10:25
Rendez-vous incontournable pour fêter le passage en 2012 : la place du Casino. Au Café de Paris, un millier de couverts a été servi samedi soir. Mais la semaine s’annonce chargée jusqu’à l’Épiphanie, notamment en raison de la présence des Italiens.
Rendez-vous incontournable pour fêter le passage en 2012 : la place du Casino. Au Café de Paris, un millier de couverts a été servi samedi soir. Mais la semaine s’annonce chargée jusqu’à l’Épiphanie, notamment en raison de la présence des Italiens. (Photo Eric Dulière)

Les hôtels et restaurants affichent complet depuis le 31 et jusqu’à l’Épiphanie. La saison particulièrement douce encourage les sorties et la fréquentation des terrasses.

Cette année, les vacances scolaires ont eu ceci de particulier qu'elles ont démarré très tôt, le samedi 17 décembre, pour s'achever hier, en tout cas pour les écoliers monégasques et français.

Du côté des hôteliers et malgré un contexte global de trouble économique, le bilan de ces quinze jours reste satisfaisant. Dans les établissements de la Société des Bains de Mer (SBM) comme au Fairmont, on constate un changement d'habitude.

 

Les touristes sont aujourd'hui plus enclins à procéder à des réservations de dernière minute quand auparavant, ils s'y prenaient des semaines voire des mois en amont.

Ce changement de comportement n'est pas cantonné à la Principauté : partout dans le monde, les vacanciers profitent des offres de dernière minute et n'hésitent plus à partir sur des périodes courtes à la faveur d'une offre plus large en termes de transport (notamment par le biais de compagnies aériennes low-cost).

Ainsi, il y a tout juste une semaine, il restait encore des chambres dans les hôtels monégasques.

Pour autant pas d'inquiétude. Ainsi, au Fairmont, on assurait que « le week-end du réveillon de fin d'année sera complet ». Effectivement, les clients ont répondu présent.

1.000 couverts le soir du 31 au Café de Paris

 

Le constat est le même pour les établissements de la SBM, le soir du 31 décembre il n'était pour ainsi dire plus possible de trouver des places.

Les hôtels et restaurants affichent complet depuis le 31 et jusqu’à l’Épiphanie. La saison particulièrement douce encourage les sorties et la fréquentation des terrasses.

Stefano Brancato, le directeur du Café de Paris, affichait ce week-end une mine franchement réjouie. Et pour cause, pendant la quinzaine qui vient de s'écouler, la clientèle était très nombreuse, « plus encore que d'habitude ! Nous avons fait un mois de décembre supérieur à 2010 grâce… à la météo. Comme il a fait particulièrement doux avec beaucoup de soleil, les visiteurs sortent volontiers pour déjeuner ou prendre un verre en terrasse. » Le soir de la Saint-Sylvestre, tout était complet.« Nous avons servi un millier de couverts, entre la Brasserie et le salon Bellevue. »

Le professionnel constate que la clientèle transalpine est toujours au rendez-vous.« Les Italiens adorent Monaco. Lorsqu'ils viennent pour les fêtes de fin d'année, ils n'hésitent pas et se lâchent. »

Le temps d'une soirée, les tracas quotidiens disparaissent et seul compte l'amusement.

Les soldes : un atout en plus

Pendant les vacances scolaires, nombre d'accents se sont fait entendre dans les rues.

 

Anglo-saxons, allemands, mais aussi ceux de l'Europe de l'Est ou encore de la Turquie. Les champions de la fréquentation demeurent les Français et les Italiens. Ces derniers seront d'ailleurs encore largement représentés toute la semaine à la faveur de congés jusqu'à l'Épiphanie dont la tradition est profondément ancrée.

À l'instar de tous les amateurs de bonnes affaires, ils savent bien que les soldes ont déjà démarré en Principauté et comptent bien réaliser de bonnes affaires en plus de passer d'agréables vacances.

Une manière de faire d'une pierre deux coups.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.