“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Tourisme: à Monaco, le monde au rendez-vous

Mis à jour le 19/08/2012 à 10:13 Publié le 19/08/2012 à 10:00
La place du Casino à Monaco.

La place du Casino à Monaco. (Photos Eric Dulière et Olivier Ogéron)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Tourisme: à Monaco, le monde au rendez-vous

En général, et même si les chiffres officiels ne sont pas encore connus, les professionnels du tourisme monégasque se frottent les mains : le taux de remplissage approche des 85 %, voire 90 %.

Les touristes italiens auraient déserté la Côte… Mais la Principauté ne souffre pas de cette désaffection. Ils sont certes un peu moins nombreux qu'avant, mais à peine : moins 2 % sur les nuitées alors qu'ils sont en recul de 12 % dans les Alpes-Maritimes.

En général, et même si les chiffres officiels ne sont pas encore connus, les professionnels se frottent les mains : le taux de remplissage approche des 85 %, voire 90 %. Et les Transalpins ne sont pas les seuls présents. Les Russes sont là en nombre - il suffit de jeter un œil sur les plaques d'immatriculation. Et ces derniers ne sont pas forcément richissimes, puisqu'ils représentent une clientèle pour le milieu de gamme.

Les Brésiliens sont arrivés au moment du Grand Prix et depuis, ils semblent s'être pris d'affection pour les lieux. L'unique bémol tient en l'absence des visiteurs des Émirats Arabes Unis. Cependant, on pourrait les retrouver après la période de ramadan, qui est tombée au beau milieu de l'été.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.