“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Tourisme à Monaco: "Le luxe fait recette"

Mis à jour le 09/01/2013 à 09:27 Publié le 09/01/2013 à 07:03
Le 31 décembre, à minuit, la place du Casino était particulièrement bondée. Parmi les touristes, beaucoup d'Italiens. Les Moyen-Orientaux, également venus nombreux, étaient plus discrets dans les établissements de luxe de la Principauté.

Le 31 décembre, à minuit, la place du Casino était particulièrement bondée. Parmi les touristes, beaucoup d'Italiens. Les Moyen-Orientaux, également venus nombreux, étaient plus discrets dans les établissements de luxe de la Principauté. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Tourisme à Monaco: "Le luxe fait recette"

Avec un taux de remplissage d’au moins 80% dans tous les hôtels, la Principauté peut se réjouir. Les touristes sont notamment des Italiens et des personnes venues des pays du Golfe

Avec un taux de remplissage d’au moins 80% dans tous les hôtels, la Principauté peut se réjouir. Les touristes sont notamment des Italiens et des personnes venues des pays du Golfe

Avec un taux de remplissage d’au moins 80% dans tous les hôtels, la Principauté peut se réjouir. Les touristes sont notamment des Italiens et des personnes venues des pays du Golfe

Il suffisait de voir la place du Casino noire de monde le 31 décembre autour de minuit pour mesurer le pouvoir attractif de Monaco sur les touristes. Comme à l'accoutumée, on entendait largement parler italien. Les hôteliers confirment d'ailleurs cette tradition puisque rien qu'au Fairmont hotel, la clientèle était constituée à plus de 50% de Transalpins. « Les Italiens n'ont pas fait faux bond malgré la crise, note le service communication du Fairmont. Cela reflète leur tempérament optimiste et festif. »

Mais « le Moyen-Orient est en très forte progression, souligne Guillaume Rose, directeur à la direction du tourisme et des congrès. Les touristes venus des pays du Golfe ont représenté jusqu'à 20% dans les établissements de la Société des Bains de Mer. La tendance est moins marquée au Fairmont et au Novotel. »

Notons que la Société des bains de mer dispose de quelques grandes chambres - par exemple la suite Churchill de 160 m2 - ce qui n'est pas le cas du Fairmont qui ne va pas au-delà de 90 m2. Or, les touristes moyen-orientaux réclament de très grandes surfaces pour y héberger leur famille.

Meilleur taux d'occupation qu'en 2012

On se rappelle que l'été dernier, les touristes venus des pays du Golfe avaient été très peu nombreux ; peut-être en raison de la période de ramadan qui n'encourage pas aux voyages et aux fêtes. Mais en décembre, Monaco a joué de tous ses atours. « Le luxe fait recette », souligne Guillaume Rose.

Mais après le réveillon, l'hôtellerie est forcément en chute libre.« Le taux d'occupation faiblit, c'est certain. Mais il est bien meilleur qu'au début de l'année 2012», explique Guillaume Rose. De quoi mettre tous les indicateurs au vert... Facteur favorable à la Principauté : le lancement des soldes dès le 2 janvier - alors que la date officielle est le 5 janvier en Italie et le 9 janvier dans les Alpes-Maritimes.

Le tiroir-caisse est forcément dopé par une ouverture non-stop des commerces de 10 à 19 heures. Dimanche encore, les boutiques des centres commerciaux du Métropole et de Fontvieille accueillaient les clients ; proposant des rabais de 50% au moins. Et même si ce ne fut pas la foule des grands jours, l'ouverture des boutiques sept jours sur sept depuis début décembre crée une animation permanente en ville. Mais la période s'achève et janvier doit retrouver un rythme de croisière ralenti.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.