“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Succès populaire du Sciaratu

Mis à jour le 18/07/2012 à 14:09 Publié le 24/07/2011 à 00:00
Le corso a fait une pause devant le musée océanographique. Le temps d'une photo, il repartait vers la place de la Mairie pour un bal improvisé.

Succès populaire du Sciaratu

Les ruelles du Rocher étaient à la fête, hier après-midi, à l'occasion du Sciaratu, remis au goût du jour par la mairie de Monaco.

Les ruelles du Rocher étaient à la fête, hier après-midi, à l'occasion du Sciaratu, remis au goût du jour par la mairie de Monaco.

Sur la place du Palais, les images insolites de méduses, d'algues fluorescentes ou de sirènes ont déferlé sur les centaines de touristes, qui ont dégainé appareils photo et caméras. Les habitants de la Principauté, eux, ont renoué avec leur vieille tradition carnavalesque.

C'est dans la bonne humeur qu'ils ont suivi le cortège, librement inspiré du thème de la mer. Ambiance serpentins et cotillons garantie !

Un bal improvisé place de la mairie

Au moment de déclencher les festivités, Jean-Marc Deoriti-Castellini, adjoint au maire et représentant du pôle animation de la Ville, a rendu hommage au compositeur Henri Crovetto, l'auteur d'une dynamique pièce folklorique qui a porté les précédents carnavals. Puis, les Brésiliens d'Exotica Danse et de Kalice Productions ont entraîné le public dans leurs danses chaloupées et ensoleillées.

La parade était lancée !

Cinq chars - confectionnés par des carnavaliers niçois - ont déambulé dans les ruelles. À leur bord, des dauphins, des pirates mais aussi des bulles transparentes montrant de gracieux acrobates pailletés.

Une marée d'ours gonflables, de méduses aériennes ou encore de dragons est venue compléter le tableau archi-coloré. Confettis dans les cheveux, serpentins autour de la taille en guise de jupes, les petits s'en sont donnés à cœur joie.

La soirée devait se poursuivre par un bal improvisé sur la place de la mairie où l'orchestre municipal de jazz ou le Monaco Line Dance ont pris le relais. Entre tradition et modernité, le Sciaratu a bel et bien refait surface !

Place du Palais, enfants et parents ont profité de l'ambiance dans la bonne humeur générale.	(Photos Cyril Dodergny)
Article  - 13725968.jpg
Article  - 13725970.jpg

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct