“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

SMEG: l'électricité verte pour tous à Monaco

Mis à jour le 03/02/2015 à 08:44 Publié le 03/02/2015 à 08:42
« La SMEG achète de l'électricité produite par des usines hydrauliques et la redistribue aux clients » , explique Pierfranck Pelacchi.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

SMEG: l'électricité verte pour tous à Monaco

La Société monégasque de l’électricité et du gaz propose à ses clients, professionnels comme particuliers, des contrats de fourniture estampillés développement durable

La Société monégasque de l’électricité et du gaz propose à ses clients, professionnels comme particuliers, des contrats de fourniture estampillés développement durable

Consommer de l'énergie verte, produite dans le respect de l'environnement, et tout cela sans rien changer à son installation, c'est possible.

Il n'est pas nécessaire d'être équipé de panneaux photovoltaïques pour consommer de l'électricité dans une logique de développement durable. Il suffit d'en acheter. Tout simplement. Auprès de la SMEG (Société monégasque de l'électricité et du gaz).

Depuis 2007, l'entreprise propose le contrat Egéo, à destination des professionnels comme des particuliers. « Très schématiquement, la SMEG achète de l'électricité produite par des usines hydrauliques et la redistribue aux clients. Ainsi, ils peuvent choisir de consommer de l'énergie verte et, par ricochet, c'est une manière de soutenir la filière de production », souligne Pierfranck Pelacchi, directeur commercial.

Traçabilité

En 2015, un peu plus de 20 % de l'électricité fournie par la SMEG sera d'origine renouvelable. Pile dans les seuils fixés par le plan énergie climat établi par la Principauté. « Mais comme il concerne l'ensemble des énergies consommées et pas seulement l'électricité, il faudrait dépasser ce seuil pour que l'objectif soit pleinement atteint. »

En outre, plus les volumes sont importants (on dépasse les 100 GWh), plus les conditions d'achat sont intéressantes et donc moins le tarif est élevé. Pour les consommateurs, il faut compter entre 1 et 2 % du montant global de la facture, ce qui correspondrait à une vingtaine d'euros par an, pour un ménage. Les professionnels - comme les particuliers d'ailleurs - reçoivent chaque année un certificat avec le nombre de KWh consommés, la garantie origine renouvelable, ainsi que la liste des usines qui ont produit l'électricité verte.

Ces dernières sont toutes situées en France, notamment dans la vallée du Rhône.

Une véritable chaîne de traçabilité, gage de transparence. Pour les entreprises, cela peut faire partie d'une philosophie globale, voire d'un support de communication.

Comment souscrire ?

Rien de plus simple : en passant un coup de fil à la SMEG ou en utilisant l'agence en ligne (en quelques clics, l'opération est validée).

Il est également possible d'effectuer une simulation pour évaluer le coût de l'opération.

Une manière de consommer durable qui ne cesse de convaincre les clients, chaque année plus nombreux.

Axelle truquet

atruquet@monacomatin.mc


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.